Final Four: Louisville et Michigan en finale!

Final Four: Louisville et Michigan en finale!

Les demi-finales du Final Four ont tenu toutes leurs promesses et il a fallu attendre la toute fin des matchs pour connaître les vainqueurs.

louisville

Accroché par Wichita State et mené de 12 points à 13 minutes de la fin les Cardinals ont inversé la tendance grâce à  Tim Henderson et Luke Hancock. Les deux remplaçants vont inscrire 10 points à eux deux en trois minutes pour recoller. Louisville va passer devant à 3 minutes de la fin et Hancock encore lui va offrir la victoire aux coéquipiers de Kevin Ware avec un trois points et un layup dans les deux dernières minutes. Malgré quelques lancers manqués Louisville va tenir.

Hancock termine avec 20 points et Russ Smith avec 21. Pour Wichita Cleanthony Early marque 24 points.

louisville b

michigan

La fameuse défense de zone de Syracuse n’a pas suffi face à Michigan malgré le match très moyen de Trey Burke (7 points à 1/8). Après avoir pris 11 points d’avance en première mi-temps dans le sillage Mitch McGary et Glen Robinson III, les Wolverines vont voir leur avance diminuer en seconde période. Emmené par CJ Fair, les Orangemen vont recoller à trois points à 7 minutes de la fin mais sans jamais pouvoir revenir à hauteur.

A 40 secondes de la fin James Southerland va mettre Syracuse à 1 point grâce à un shoot longue distance mais ils vont mal gérer les dernières secondes et les Wolverines accèdent à la finale.

michigan b

2 Comments

  1. Dommage pour Wichita qui tenait le bon bout et s'est laissé débordé.

    Michigan a juste martyrisé la zone de Syracuse en première mi temps, avant d"être rattrapé en deuxième pour cause de petite réussite.

    Une très belle soirée en tout cas, maintenant on attend Lundi soir ! :)

  2. Je suis assez déçu de la performance de Carter-Williams, je m'attendais à mieux. Bref, ça va être une belle finale !

    1. Il a galéré comme tous les Orangemen (ou presque). Et il était en foul trouble aussi, mais c'est clair que y a eu de l'eau dans le gaz au niveau du match up CW – Burke.

      Même si c'était prévisible que contre la zone, Michigan laisse pas Burke jouer du pick & roll à foison comme il adore le faire.

Leave a Reply