Tyler Zeller, l’inattendu briseur de série

Tyler Zeller, l’inattendu briseur de série

Avant la victoire des Celtics sur Milwaukee hier (124-109), Isaiah Thomas surfait sur une série de 17 matchs consécutifs en tant que meilleur marqueur de son équipe. Un run qui s’est arrêté avec la performance impressionnante de Tyler Zeller en sortie de banc face aux Bucks hier.

26 points à 9/15, 4 contres, 3 rebonds et 2 passes le tout en seulement 25 minutes.

J’suis tellement énervé. Non non, en fait je suis très fier de lui, car il travaille dur et il a su profiter de l’occasion qui lui était donnée ce soir. Isaiah Thomas

Je ne savais pas, mais Isaiah veut juste gagner, c’est tout ce qui l’intéresse. Tyler Zeller

[Retrouvez ici notre interview de Nicolas Batum]

Les Celtics, rapidement menés de 11 points en raison des exploits de Giannis Antetokounmpo (27 points, 7 rebonds et 7 passes), s’en sont remis aux talents défensifs d’Avery Bradley pour ralentir le Greek Freak. La second unit, avec Evan Turner et Marcus Smart (9 passes chacun) a permis à Boston de se remettre dans le match. Face à la faible défense intérieure des Bucks (70 points encaissés dans la peinture), Zeller enchaîne les paniers faciles et le bon mouvement du ballon permet à Boston de signer 35 passes décisives sur ses 44 paniers. La semaine dernière, Zeller avait connu deux DNPs (Dit Not Play) contre Portland et Golden State, puis avait joué 18 minutes contre les Lakers, dimanche.

Avant de jouer Milwaukee hier, il avait totalisé 51 minutes de jeu sur les 8 derniers matchs.

C’est toujours bien de voir que le premier shoot rentre. Une fois que vous en rentré un, votre confiance monte. Tyler Zeller

Moi et Zeller avons toujours une bonne alchimie. C’est une grosse cible. Il court et se place toujours au bon endroit. Il s’est rendu disponible et cela nous a énormément aidés. Evan Turner

Leave a Reply