Dion Waiters prend une nouvelle dimension

Dion Waiters prend une nouvelle dimension

Il y a encore deux semaines la saison du Heat ressemblait à un cauchemar avec 11 victoires et 30 défaites, mais tout d’un coup tout a changé avec pas moins de 8 succès de suite. Un des grands artisans de cette belle série c’est Dion Waiters. Blessé pendant plus d’un mois, il est revenu peu à peu au niveau où il était en début de saison avant d’exploser. Sur les 8 dernières rencontres il affiche 21.8 points à 48.6%, 4.4 rebonds, 4.8 passes et des shoots clutchs. Il sort d’une semaine qui lui a valu d’être logiquement récompensé du titre de joueur de la semaine, le 12ème Heat à recevoir cette distinction. Il a pris une nouvelle dimension sur cette série, lui dont l’efficacité n’a jamais été le fort.

“Nous ne prenons pas ce genre de nouvelle pour acquise, même dans une saison comme celle-ci. Nous voulons que nos joueurs s’améliorent. Nous voulons les pousser, qu’ils soient ouverts d’esprit, pour devenir quelque chose de différent. Il y travaille vraiment, il travaille à devenir plus efficace, il travaille pour apprendre à faire les actions qui font gagner, il apprend à comment mieux finir près du cercle, et à comment impacter son équipe pour qu’elle gagne. Il joue probablement le basket le plus efficace de sa carrière durant cette série, avec évidemment des gros shoots à la fin de certains matchs. Mais c’était du basket efficace. Il a fait des actions positives pour l’équipe des deux côtés du terrain. Vous n’avez pas ce genre de récompense si vous n’avez pas un bilan de 4-0. Ils ne donnent pas ça à des joueurs dont l’équipe a fait 0-4.” Erik Spoelstra

Cette dernière partie est importante, l’équipe gagne:

“Bien sûr gagner ça résout tout. Je n’aurais pas pu avoir ce trophée si mes coéquipiers, le coaching staff, tout le monde n’avaient pas cru en moi et ne m’avaient pas donné cette opportunité. Je pense que le plus important c’est que nous gagnons des matchs.” Waiters

Rappelons que Waiters, qui a eu du mal à trouver une équipe l’été dernier, a été signé pour deux ans avec une player option de 3 millions de dollars pour la saison prochaine. Il pourrait voir son salaire être multiplié s’il continue ainsi.

Via Sun Sentinel

Leave a Reply