Brett Brown : « Nous voulons faire de notre mieux pour aider Jahlil Okafor »

Brett Brown : « Nous voulons faire de notre mieux pour aider Jahlil Okafor »

Hier, Joel Embiid n’a pas joué face à Boston, le staff des 76ers préférant encore reposer le pivot lors des back-to-backs. Alors que pour certains, c’était l’occasion rêvée de se montrer en obtenant un peu de temps de jeu dans la peinture, Jahlil Okafor n’a pourtant pas même fait le déplacement à Boston avec les 76ers. Le staff de Philadelphie a aujourd’hui complètement sorti de la rotation l’ancien Dukie et a préféré lui demander de s’entraîner individuellement plutôt que de venir dans la Massachusetts pour donner un coup de main pendant l’absence de celui que l’on appelle The Process. L’idée serait-il de ne pas le blesser afin de monter au plus vite un transfert ? Cela semble y ressembler en tout cas.

Nous essayons de lui trouver un endroit où il pourra faire tout ce qu’il peut pour aller de l’avant et réellement lancer sa carrière. Si ce ne sera pas à Phillly, nous essayons en attendant de lui offrir un environnement où il peut faire en sorte de maintenir au mieux son corps en forme ! » Brett Brown

 

Les Sixers ne semblent pas demander davantage qu’un second tour de draft en échange de Jahlil Okafor. Pourtant, même en échange de cette contrepartie faible, les prétendants seraient frileux. Un buyout ne serait non plus pas d’actualité en ce moment. Ceci dit, l’organisation de l’équipe de Philadelphie semble optimiste quant à ses chances de transférer l’ancien choix 3 de la draft. Ses bases offensives sont solides et pourraient faire du bien à plus d’une franchise !

Nous en sommes à un point où n’importe quand, quelqu’un peut l’appeler pour lui dire qu’il est transféré. Il sera mis dans un avion et envoyé dans une ville où il sera capable de performer. En attendant ce moment, s’il arrive, nous voulons faire de notre mieux pour l’aider. » Brett Brown

 

Apparemment, si Okafor suscite de l’intérêt, personne ne semble vouloir faire les choses trop vite. Et vu que le pivot sera free agent en fin de saison, beaucoup de dirigeants pourraient attendre ce moment-là pour tenter leur chance. Ce n’est peut-être pas la meilleure idée. En se séparant d’un second tour et en obtenant Okafor de suite, une équipe pourrait tisser des liens de confiance en montrant au joueur qu’elle le veut vraiment, ce qui sera forcément un avantage en vue de la prochaine free agency. Pourtant, à ce jour, personne ne semble se bousculer au portillon. Jahlil Okafor pourrait donc encore un moment continuer à se préparer individuellement à la salle d’entraînement plutôt que sur les parquets NBA. Une situation très frustrante pour lui malheureusement, dont on espère qu’elle sera réglée au plus vite.

Via NBC Sports

 

Leave a Reply