Brett Brown sur le trade de Jahlil Okafor : « Il y a peu de transferts gagnants-gagnants mais celui-ci en fait partie »

Brett Brown sur le trade de Jahlil Okafor : « Il y a peu de transferts gagnants-gagnants mais celui-ci en fait partie »

On ne verra plus Jahlil Okafor traîner sa peine à Philadelphie… Le pivot a été envoyé aux Nets hier en compagnie de Nik Stauskas et d’un tour de draft en échange de Trevor Booker (10,1 points et 6,6 rebonds cette saison). Une contrepartie assez faible pour deux joueurs qui ont tout de même été sélectionnés avec un troisième (pour Okafor) et un huitième (pour Stauskas) choix de draft. Mais le staff de Philadelphie se montre tout de même heureux du deal qu’ils a trouvé.

« Je pense qu’il y a peu de trades qui sont gagnants-gagnants mais que celui-ci en fait partie. Je suis content pour Jahlil et pour Nik. J’ai fait un bout de chemin avec eux… Mais je pense qu’on a su saisir la bonne opportunité. En échange, on obtient un homme, un vrai dur, un vétéran qui a de l’expérience. Il joue avec intensité et est très polyvalent, c’est ce qui m’intéressait chez lui. Il a montré aussi qu’il savait jouer au basket mais qu’il pouvait supporter de passer beaucoup de temps sur le banc. C’est un bon gars et un pro. » Brett Brown, le coach des Sixers.

D’autant plus qu’au sein du front office, on savait pertinemment que la valeur du pivot, qui n’a joué que 26 minutes depuis le début de saison, était très basse comme l’explique le GM des Sixers Bryan Colangelo.

«  »Il n’y avait pas de bon moment pour trader Jah. Sa valeur baissait au fur et à mesure que le temps passait. Nous le savions et avons pris cela en compte dans les négociations. Trevor Booker est un joueur solide et un compétiteur capable de jouer des deux côtés du terrain. Ses capacités en font un bon fit pour nous et son expérience va ajouter de la profondeur à notre banc dans l’optique d’aller chercher les playoffs. » Bryan Colangelo.

Du côté des coéquipiers des deux joueurs, on est triste de les voir partir mais heureux qu’une nouvelle chance leur soit offerte.

« Ils étaient là pendant la saison à 10 victoires et sont de vrais amis. C’est moche de voir partir les deux en même temps mais c’est le business. C’est une bonne opportunité pour eux. » TJ McConnell.

« Tout le monde savait que ça allait arriver. Je suis content pour Jah. Les deux équipes ont pu trouver un terrain d’entente. » Jerryd Bayless.

Même si, bien evidemment, Joel Embiid n’a pas pu retenir de lancer une petite pique.

Stauskas et Okafor auront du temps de jeu à Brooklyn. À eux d’en profiter pou enfin se faire une place en NBA.

Via The Inquirer et NBC Sports.

 

Leave a Reply