Joel Embiid : “Nous avons volé ce match”

Joel Embiid : “Nous avons volé ce match”

Ca n’a pas été facile, mais les Philadelphie Sixers se sont imposés cette nuit contre les Chicago Bulls, d’un petit point (116 à 115). Les hommes de Brett Brown peuvent remercier le sang froid de Ben Simmons. Le rookie, d’habitude pas très performant aux lancers (56%), a un effet rentré deux lancers francs pour égaliser puis deux autres pour faire passer son équipe devant à quelques secondes de la fin du mach. Un avantage que les Sixers ne perdront plus.

“Déjà, on avait besoin d’une interception et j’ai vu Joel qui a fait une sorte de lob vers moi. Je me suis dit que j’avais intérêt à l’avoir. Ensuite, je suis arrivé sur la ligne, et je savais que j’allais les réussir. Il faut avoir cette mentalité, je ne pouvais pas penser que j’allais les rater.” Ben Simmons.

“Il croit beaucoup en lui, nous l’avons vu cette fois et nous le verrons encore. Il y a plein de choses qui montrent qu’il a vraiment une grosse confiance. Donc ça ne m’a pas vraiment surpris.” Brett Brown, le coach de Philadelphie.

Mais malgré cette victoire, les joueurs n’étaient pas forcément heureux de leur performance.

“Nous avons volé ce match. Nous n’avons pas bien joué. Offensivement je pense que la balle bougeait, nous avons eu ce qu’on voulait, mais défensivement c’était nul. Mais ce qui est important ce n’est pas comment on commence, c’est comment on finit. Les grands joueurs font des actions décisives. J’ai fait une interception et Ben a été clutch. Il a mis ses lancers et nous sommes repartis avec la victoire.” Joel Embiid.

Pour Brett Brown, les Sixers ont au moins le mérite de n’avoir rien lâché.

“Joel et Ben nous ont portés, j’ai trouvé que les autres ont fait des performances moyennes. On sentait que l’on sortait du All-Star Break mais le groupe a eu le mérite d’être resté concentré, comme lorsque l’on perdait de 24 points à domicile. Les joueurs sentent que quelque chose de spécial est proche. Quelque chose pour quoi nous avons travaillé dur pendant quatre ans, et personne ne prend ça pour acquis. On se bat. ” Brett Brown.

Avec cette victoire, les Sixers sont maintenant septièmes avec 31 succès pour 25 défaites.

Via The Inquirer, NBC Sports et ESPN.

Leave a Reply