Joel Embiid : “T.J. McConnell a tout changé”

Joel Embiid : “T.J. McConnell a tout changé”

Sûrs de leurs forces avant la série face aux Celtics, les Sixers se sont retrouvés menés 3-0 par les Celtics et il fallait changer quelque chose, surtout quand l’équipe est dominée en termes d’intensité. Pour le Game 4 Brett Brown a fait le pari d’intégrer le meneur T.J. McConnell, le joueur le plus dur de l’équipe, à la place de Robert Covington, catastrophique lors des Game 1 et 3.

“Vous devez aborder le match avec un certain état d’esprit. Vous avez besoin d’aborder le match en ayant cette ténacité et TJ symbolise parfaitement ça, donc nous l’avons titularisé. Envoyer ce message à l’équipe – alors que vous luttez pour votre vie – et le mettre dans cet environnement qui lui correspond était logique pour moi en tant que coach.” Brown

Et ce choix s’est avéré payant puisque le meneur a été un des hommes du match, durant lequel il a fait étalage de ses qualités : Défenseur tenace, bon dribbleur, bon distributeur, et capable de mettre des points. Sur les 39 possessions où il a remonté le ballon, les Sixers ont marqué en moyenne 1.23 point par possession, ce qui est élevé

“Il a tout changé. Il a mis la pression tout-terrain à chaque instant, il a dirigé l’attaque, il a impliqué les gars, mis des shoots, des layups.” Joel Embiid

Il a signé 19 points à 9/12, 7 rebonds et 5 passes, dont pas moins de 14 points dans la raquette, soit plus que n’importe quel autre joueur cette nuit avec un superbe 6/7. Il a joué extrêmement juste, se contentant de prendre ce que la défense lui donnait

“On sait comment les Celtics jouent et comment ils défendent. Nos écrans ouvrent l’espace à T.J., qui peut attaquer le panier grâce à sa vitesse. Il en a bien profité ce soir pour inscrire des lay-ups. Il a quelque chose que tout le monde n’a pas, il a le feu en lui. Ce n’est pas le plus grand ou le plus athlétique, mais il apporte une telle énergie. On s’en nourrit. J’essaye de lui répéter souvent « ton heure viendra, et on aura besoin de toi, donc tiens-toi prêt. » C’est arrivé ce soir, mais je pense qu’il peut refaire la même performance au prochain match.” Dario Saric

“Si je vois une ouverture, je m’engouffre dedans. Si j’ai un shoot ouvert, je le prends.” McConnell

La présence de McConnell en meneur de jeu, a changé l’attaque des Sixers. Joel Embiid, si inefficace au poste bas lors du game 3, s’est retrouvé très peu dans cette position (3 contre 15 dans le Game 3). Il a surtout évolué sur pick & roll avec McConell, mais aussi Ben Simmons. Délesté de la création, Simmons a sorti un très bon match dans un rôle plus de slasheur. C’est toute l’attaque des Sixers qui en a bénéficié avec bien plus de circulation du ballon et de mouvement.

Puis de l’autre côté du terrain, cette fois les Sixers n’ont pas subi Terry Rozier, si fort depuis le début de la série. Le meneur de jeu, bien contenu par McConnell, a signé seulement 11 points à 4/11 et 2 petites passes. La défense agressive mise en place par Brown, avec notamment des prises à deux, a bien fonctionné, limitant les C’s à 92 points à 41.3%.

McConnell a été salué comme il se doit par le public du Wells Fargo Center avec des “TJ”

“C’était un moment très spécial. Je pense que nous avons les meilleurs fans NBA. Ils ont connu des moments sombres et ils sont présents alors que nous remontons la pente.” McConnell

Nul doute que l’expérience McConnell sera reconduite lors du Game 5.

Via ESPN

Leave a Reply