R.J Barrett rêve d’or olympique : “J’ai battu deux fois les Etats-Unis dans ma vie, ils sont prenables”

R.J Barrett rêve d’or olympique : “J’ai battu deux fois les Etats-Unis dans ma vie, ils sont prenables”

À 18 ans, R.J Barrett fait déjà saliver tous les scouts américains. Le jeune Canadien est attendu dans les premiers choix lors de la draft 2019 et ils sont peu à ne pas le voir réussir en NBA. Mais le garçon a déjà les yeux tournés encore plus loin vers l’avenir puisqu’il a pour objectif les prochains Jeux Olympiques, ceux de 2020 à Tokyo. Et ses ambitions à propos de cet événement sont….très élevées.

Bon Plan : Jusqu’à -50% sur le NBA Store (tee shirts, maillots, shorts…)

“Je veux aller aux Jeux Olympiques et obtenir la médaille d’or. Nous allons avoir une grosse réserve de talents, les vétérans les plus âgés vont bientôt arriver dans leur prime, tout comme les plus jeunes qui vont avoir quelques années d’expérience, comme moi ou Andrew Nemhard (une autre jeune pépite canadienne, ndlr). Je pense que si on joue ensemble, notre équipe sera vraiment forte et fera du bruit. J’ai battu deux fois les Etats-Unis dans ma vie, ils sont prenables (il est champion du monde U17 en battant les USA en 2017, ndlr). J’ai le sentiment qu’avec les joueurs qu’on a, avec notre groupe de joueurs NBA qui ont de l’expérience, c’est possible de les battre. Ça va être un match équitable, et je pense qu’on peut les battre. Évidemment, ils sont très forts. Tout le monde veut battre Goliath. J’ai l’impression qu’ils ont peur de perdre, donc faisons ça, battons les pour qu’ils soient inquiets à l’idée qu’on le refasse” R.J Barrett.

Selon lui, la création d’une franchise au Canada (la seconde créée par la NBA à Vancouver en 1995 a depuis déménagé à Memphis) a joué un énorme rôle dans le développement du basket au pays du sirop d’érable.

“Je dirai que le succès des Raptors a clairement aidé dans l’essor du basket au Canada, tout autant que les Canadiens qui sont allés en NBA et qui y ont rencontré du succès. Il y a Kelly Olynyk, Andrew Wiggins, Steve Nash, qui est maintenant à la retraite, Cory Joseph… Il y a beaucoup de joueurs canadiens qui réussissent en NBA donc je pense que ça inspire les jeunes comme moi. En grandissant, quand je regardais des gars comme Tristan Thompson, je me disais “Wow, moi aussi je peux faire ça. Je peux réussir ça.” Jamal Murray, Andrew Wiggins, Cory Joseph, Tristan Thompson, Kelly Olynyk, Dillion Brooks, Dwight Powell… Il y a tout un groupe de jeunes gars et, vraiment, nous n’avons pas une mentalité de perdants ici, Ils vont ouvrir la route pour la génération suivante.” R.J Barrett.

Barrett jouera à Duke la saison prochaine avant de vraisemblablement s’inscrire à la draft en fin d’exercice.

Via Uproxx.com.

Leave a Reply