L’an passé Charles Barkley est passé proche de se retrouver à la tête d’une franchise NBA

L’an passé Charles Barkley est passé proche de se retrouver à la tête d’une franchise NBA

Analyste sur ESPN depuis de nombreuses années, notamment dans l’émission Inside The NBA, Charles Barkley n’est apparemment pas passé loin d’obtenir un boulot dans un front office et pas n’importe lequel, celui de président des opérations basket. Lors d’un passage sur une émission radio d’Arizona Sports on lui a demandé si comme Magic Johnson il aimerait être à la tête d’une équipe NBA

“Tout d’abord, je pensais que j’allais devenir un président l’an passé, et j’étais vraiment mécontent de ne pas avoir eu le boulot. J’écouterais des propositions mais à ce stade de ma vie je ne sais pas trop. Mais je pensais que j’allais avoir le job l’an passé et ça m’a mis en rogne. Ils ont embauché quelqu’un d’autre, un des ces idiots adeptes des stats avancées, au lieu de prendre les meilleurs joueurs.” Barkley

Quel boulot ?

“Orlando.”

C’est reparti pour le jeu de l’entraîneur : le mode d’emploi est ici

Le 23 mai 2017 le Magic d’Orlando a réorganisé son front office et décidé d’engager Jeff Weltman comme président des opérations basket et John Hammond comme GM. Jeff Weltman est un adepte des stats avancées et c’est donc le poste de président pour lequel Barkley était apparemment le candidat. Toutefois à l’époque il n’y avait aucune rumeur à ce sujet. Cela aurait été un choix étrange car Barley n’a jamais eu de poste dans un front office et ses analyses sont parfois étranges. Mais bon, vu les choix faits par les dirigeants du Magic depuis quelques années, il n’aurait sans pas fait pire.

Leave a Reply