Trey Burke fait gronder le TD Garden : “C’était fou d’entendre ça”

Trey Burke fait gronder le TD Garden : “C’était fou d’entendre ça”

La surprise de la nuit en NBA c’est sans aucun doute le succès des New York Knicks du côté de Boston. Alors que les C’s avaient une occasion parfaite de se relancer avec la réception de Knicks qui enchaînent les revers, ils ont été ridiculisés et traumatisés leur adversaire et leur meneur Trey Burke. Ce dernier a dynamité une défense méconnaissable, à la hauteur de ses performances depuis le début de saison. Ils ont pris 65 points en première mi-temps et se sont retrouvés menés de 26 points, la faute à Burke, auteur de 18 points à 7/11 en première mi-temps dont 13 à 5/6 dans le second acte. Il a fait gronder le TD Garden, furieux de la performance des siens.

“C’était fou d’entendre ça. Ce sont des fans passionnés comme les notre. C’est satisfaisant. Cela montre des signes de progrès de l’équipe. Nous pouvons rivaliser avec les meilleures équipes de la ligue. Il y a beaucoup de matchs où on nous annonce perdants, mais nous avons beaucoup de talent.” Burke

Le meneur de jeu termine avec 29 points à 12/19 et 11 passes décisives.

“Il y a une clé dans ce match, c’était Trey. Ils nous a portés.” David Fizdale

“Coach Fiz est super, il m’encourage à simplement être moi.” Burke

Cela n’a finalement pas été simple pour les Knicks qui ont vu Boston revenir mais ils ont tenu bon, notamment grâce à un dernier shoot à 3-points de Burke à 12 secondes de la fin pour faire passer le score à 115-109.

“C’est un shoot sur lequel je bosse tous les jours et il est rentré.” Burke

Un grand soulagement pour les Knicks et David Fizdale, à qui on parlait de plus en plus de ces 7 défaites de rang.

“Enfin !” Fizdale

De quoi rendre fier leur coach

“Il y a eu des efforts. Ils se sont accrochés, en plus en back-to-back dans un environnement hostile. Ils ont joué extrêmement dur et malgré toute cette adversité.” Fizdale

Un match qui peut servir de référence

“Nous avons montré des signes de notre jeunesse, mais c’est dans la tempête que vous apprenez sur vous et que vous trouvez comment vous en sortir. C’est une grosse victoire pour nous sur laquelle construire.” Burke

Mais il ne faut pas s’enflammer pour autant

“Ce ne fait rien parce que nous sommes encore à 5/14. Nous avons encore beaucoup à apprendre. Nous regarderons la vidéo vendredi. Mais tout le monde devrait rentrer à la maison avec un sourire sur le visage et bien manger.” Tim Hardaway Jr.

Via NY Post

Leave a Reply