Les Pistons avec autorité; Andre Drummond : “Je me suis dit : ‘Je dois faire quelque chose'”

Les Pistons avec autorité; Andre Drummond : “Je me suis dit : ‘Je dois faire quelque chose'”

Cette nuit deux équipes sur des pentes bien différentes se croisaient à Detroit, les Pistons, sur 6 défaites de rang, et les Celtics, sur 8 succès consécutifs. Les Pistons ont créé la surprise avec un match très solide lors duquel ils ont pris les commandes en 3ème quart à la faveur d’un 13-0. Ils ont ensuite été très solides dans le sillage d’un excellent Blake Griffin, auteur de 27 points, 8 rebonds et 6 passes, bien épaulé par les 19 points, 21 rebonds et 5 contres d’Andre Drummond.

“Ils ont été excellents. Ils ont posé de bons écrans, ils étaient actifs, ils étaient sur leurs gardes, ils ont très bien joué. Nous n’avons pas réussi à leur rendre coup pour coup, la faute à la façon dont nous avons défendu, nous n’avons pas réussi à faire ce que nous devions. Il faut leur tirer un coup de chapeau. Ce n’était pas notre meilleur match, c’est tout.” Brad Stevens

“Nous avons joué une équipe qui est venue pour jouer ce soir. Ils ont mis beaucoup de shoots et avaient plus d’énergie que nous. Ils nous ont frappé en pleine tête et nous n’étions pas prêts.” Marcus Smart

“Ca fait du bien de gagner. Nous prenons. Les gars ont élevé leur niveau et vraiment très bien joué ce soir. Je trouve que nous avons mérité cette victoire.” Andre Drummond

Les Pistons ont été en réussite avec 48.8% et ont aussi pu compter sur un duo précieux d’extérieurs : Reggie Bullock et Luke Kennard. Les deux ont combiné pour 25 points à 6/11 à 3-pts

“Ca a tellement ouvert le jeu. Il faut respecter ces gars, peu importe où ils sont placés. Ils sont tous les deux capables de partir en dribble, d’aller au panier et de faire des actions. Donc cela nous donne deux armes de plus que les défenses doivent surveiller.” Griffin

En tête 85-78 à l’entame du dernier quart, ils ont passé un nouveau run, un 10-1 pour s’envoler définitivement. Ils ont limité Boston à 48 points après la pause avec une défense très solide, à l’image des 5 contres de Drummond, dont un énorme sur Jayson Tatum à un moment important du match puisque Boston aurait pu revenir à 7 points à moins de 2 minutes de la fin.

“Pendant que j’étais en train de courir je me suis dit ‘S’il réalise ce dunk, ça va booster toute son équipe. Je dois faire quelque chose.'” Drummond

Ce succès il fait énormément de bien à Detroit, qui repasse au-dessus des 50% avec 14 succès et 13 défaites. Dwane Casey a toutefois tenu à calmer un peu un surplus d’enthousiasme.

“C’était super mais nous n’avons rien fait. Nous avons un peu de momentum désormais et nous avons encore une grosse équipe à affronter (Bucks) lundi et cela ne va pas être simple. Donc nous devons apprécier ce succès. J’ai dit aux gars de le faire jusqu’à minuit et ensuite penser aux choses que nous pouvons mieux faire. C’est une long parcours, un marathon, et vous ne pouvez pas trop vous enflammer ou être trop abattu.” Dwane Casey

Via Detroit News

Leave a Reply