One Week in College Basketball : La surprise Indiana, NC State pathétique, Duke monte en puissance, Tennessee inarrêtable

One Week in College Basketball : La surprise Indiana, NC State pathétique, Duke monte en puissance, Tennessee inarrêtable

- in NCAA, Une
Commentaires fermés sur One Week in College Basketball : La surprise Indiana, NC State pathétique, Duke monte en puissance, Tennessee inarrêtable

Comme chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusretour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Nouvelle semaine en College Basketball et on se dirige doucement (mais sûrement) vers le mois de mars, qui est le plus important de la saison.

Mais avant cela, il reste un mois entier avant que les choses sérieuses ne commencent vraiment avec les derniers matchs de saison régulière et surtout, les tournois de conférence. Récit de cette nouvelle semaine rocambolesque pour les membres du top 25.

Lundi, seulement deux rencontres au programme et nous avons pu voir une équipe de #2 Duke en démonstration face à Notre Dame (83-61). Zion Williamson frôle le double-double, avec 26 pointes 9 rebonds. Bonne nouvelle pour #16 Texas Tech qui se rassure enfin avec un net succès contre TCU (84-65).

Mardi, la meilleure équipe du pays actuellement, #1 Tennessee, n’as pas eu de mal à se défaire de South Carolina (92-70). Notre Frenchie Yves Pons n’est plus titulaire et n’a joué que 10 petites minutes en sortie de banc…

#3 Virginia s’est fait peur, très peur même face à #23 NC State mais s’impose sur le fil, 66 à 65. Voir une équipe comme NC State pas loin d’upset un futur candidat au Final Four et quand on voit la performance pitoyable de ce même programme ce samedi… Mais on en reparlera. #5 Michigan n’a pas eu de difficulté à battre une accrocheuse équipe d’Ohio State (65-49) mais logique respectée tant les Wolverines étaient au-dessus.

#7 Kentucky déroule face à Vanderbilt (qui n’a toujours pas obtenu une victoire dans la SEC cette saison). Victoire sur le score de 87 à 52 avec un PJ Washington à 26 points et 12 rebonds. Sans trop forcer. En parlant d’y aller mollo, #7 Nevada s’impose contre BYU (87-70) avec 26 points de Caleb Martin. #9 North Carolina continue son petit bonhomme de chemin en battant Georgia Tech (77-54). Pas de soucis aussi pour #18 Buffalo (victoire contre Ball State, 83-59), #21 Maryland (70-52 contre Northwestern) et #24 Wisconsin (62-51 face à Nebraska).

Passons aux deux upsets de cette soirée. Tout d’abord, Alabama nous refait le coup et bat #22 Mississippi State sur le score de 83 à 79. Un match offensif, très plaisant, mais le Crimson Tide a sorti les stops défensifs quand il le fallait, au contraire de leur adversaire du soir…

Enfin, l’autre surprise, c’est que Texas sur son parquet, se défait de #11 Kansas (73-63). Kansas qui fait la une des journaux puisque son intérieur Silvio de Sousa a été suspendu deux saisons après avoir reçu un versement de 2000 dollars (enfin, son tuteur légal). On vous conseil de lire notre papier dessus mais encore une fois, la NCAA se démarque pour son incompétence sur ce genre de sujet. Udoka Azubuike out, De Sousa out, le small ball arrive à Kansas ! Et cela fait peur…

Mercredi fut la soirée un peu fade, sans surprise, avec des cadors qui tiennent leur rang. Markus Howard plante 32 points dans la victoire de #10 Marquette sur Butler (76-58). Miami reste dans les bas-fonds de l’ACC avec une nouvelle défaite, cette fois-ci face à #12 Virginia tech (82-70). #14 Villanova continue son parcours sans faute dans la Big East avec un nouveau succès sur DePaul (86-74). Le champion national en titre monte clairement en puissance !

Bracketology : Nevada avec un seed #2, Ohio State sur la sellette pour la March Madness

#15 Louisville gagne face à Wake Forest (82-54), #19 LSU d’un Tremont Waters à 36 points (comme quoi, il peut scorer aussi, coucou les haters) bat Texas A&M (72-57) et enfin, #20 Iowa State fait mumuse contre West Virginia (93-68).

Place à jeudi, le soir qui est traditionnellement réservée aux Mid-Majors. #4 Gonzaga est sur une autre planète dans la WCC et personne ne semble en mesure de stopper le programme. Nouvelle victoire, de 30 points, contre BYU (qui pourtant esu un outsider légitime). Joli choc dans l’American avec #13 Houston qui recevait Temple. Deux équipes taillées pour la March Madness et le moins que l’on puisse dire, c’est que le spectacle a été au rendez-vous. Au final, Houston s’impose grâce à une meilleure adresse à longue distance (73-66). Enfin, #17 Purdue (enfin, surtout Carsen Edwards et ses 38 points) vont jusqu’en prolongation pour se sortir du piège Penn State. Victoire sur le score de 99 à 90 mais que ce fut dur… Une vielle habitude avec Purdue !

Sensation vendredi avec deux upsets. Le premier intervient dans la Big Ten, avec Iowa qui va battre #5 Michigan (74-59). On sait qu’Iowa est capable de ce genre de prestation mais voir Michigan tomber aussi facilement, ce n’était pas prévu, loin de là même…

Dans le choc des leaders dans la MAC, Bowling Green donne une leçon de réalisme à #24 Buffalo, avec une victoire de 4 points (92-88). Dyln Frye a été l’un des artisans de cet upset, avec 25 points au compteur. Buffalo perd sa place de numéro un de la conférence au détriment de son adversaire du soir. 

Ethan Happ fut au four et au moulin contre #21 Maryland. Le talentueux prospect termine avec 18 points, 11 rebonds et 6 passes et donne la victoire à #24 Wisconsin sur le score de 69 à 61.

On y est enfin, place au feu d’artifice du samedi soir.

On commence par un splendide, du moins la première période, #2 Duke face à St. John’s. Shamorie Ponds vs l’armada de Duke, cela promettait beaucoup. Pendant 20 minutes, nous avons assisté à un match merveilleux, avec de l’intensité et un niveau de jeu excellent pour les deux équipes. Mais au final, Duke l’emporte assez facilement sur le score de 91 à 61. Zion a été fou, avec 29 points, 6 rebonds et 5 interceptions, le tout avec une énergie débordante. Bon match de Cam Reddish (16 points) aussi, précieux en début de match avec son adresse de loin face à la zone adverse. R.J Barrett termine quant à lui avec 15 points et 14 rebonds au compteur, Mais celui qui a le plus impressionné, c’est bien Tre Jones. Défensivement, il a écœuré Shamorie Ponds, le limitant à seulement 11 points (trois tirs réussis, quasiment tous dans les six dernières minutes). Solide les Blue Devils !

Mais Duke ne retrouvera pas sa place de #1 cette semaine. En effet, Tennessee s’est défait de Texas A&M (93-78) avec un Grant Williams toujours aussi au-dessus (22 points, 10 rebonds, 4 passes). Gros duel de prospect (et intérieur moderne) underrated entre #4 Gonzaga et San Diego. Rui Hachimura plante 32 points (avec 7 rebonds) et permet à son équipe de battre San Diego (85-69) d’un Isaiah Pineiro toujours aussi fort (30 points, 11 rebonds). Une belle carrière attend le senior d’USD la saison prochaine !

En parlant de top prospect Mid-Majors, Caleb Martin continue sa belle semaine en inscrivant une nouvelle fois 30 points. #8 Nevada écrase Boise State sur le score de 93 à 73. C’est sale…

#3 Virginia s’est fait peur (mais pas trop à la fois) contre Miami. Succès 56 à 46 pour les Cavaliers, sans trop montrer quoique ce soit, toujours dans le contrôle…

#7 Kentucky n’a pas été flamboyant non plus contre Florida mais l’essentiel est là, la victoire (65-54). On reste quand même sur notre faim… Dans le premier choc de la soirée entre deux équipes du top 25, #9 North Carolina s’impose contre #15 Louisville (79-69). Le match était plié à la pause, UNC lâchant un peu le match en deuxième période.

Dans le choc de la Big 12, #11 Kansas a déroulé contre #16 Texas Tech (79-63). Dedric Lawson prend les choses en mains, comme depuis le début de saison, et termine encore une fois en double-double (25 points et 10 rebonds). On promettait le pire aux Jayhawks avec l’absence de ses deux pivots, on se trompe peut-être qui sait.

Alors attention, l’affiche de 18h entre #12 Virginia Tech et #23 NC State fut le pire match de cette saison, et de loin. VT gagne à l’extérieur sur le score de 47 à 24. Oui oui. On reparlera de ce match un peu plus bas.

#20 Iowa State s’est fait peur face à Texas. Alors que le programme a eu plusieurs chances de tuer le match, il a laissé Texas revenir. Mais au final, plus de peur que de mal avec une victoire de cinq unités, 65-60. Mais attention à ces périodes creuses pour ISU.

#22 Mississippi State se reprend bien en battant Ole Miss (81-75) avec 27 points et 8 rebonds de Quinndary Weatherspoon. Enfin, #25 Florida State s’impose contre Georgia Tech (59-49) dans un match soporifique à souhait !

Au niveau des upsets, malgré un énorme Cassius Winston (26 points, 8 rebonds et 8 passes), #6 Michigan State doit s’incliner, après prolongation, contre Indiana (79-75). Victoire de prestige pour les Hoosiers.

Enfin, #17 LSU vient de connaître sa première défaite cette saison dans la SEC, avec un revers contre Arkansas (90-89). Les Tigers ont sorti un somptueux comeback (-18 alors qu’il restait 13 minutes à jouer) mais c’était le jour des Razorbacks. Victoire méritée il faut le dire.

« Zooming On » : Loyola-Chicago reprend (enfin) sa marche en avant

Surprise de la semaine : Indiana Hoosiers (13 victoires – 9 défaites).

Tiens, on reparle d’Indiana un peu. La hype du début de saison, avec notamment un effectif prometteur et surtout Romeo Langford, s’est un peu atténuée avec des résultats en dents de scie.

Avant le match de samedi, le programme était sur une série de 7 défaites consécutives, dont une plus tôt cette semaine contre Rutgers. Mais un prospect est de retour après une petite période délicate : oui, Langford retrouve son impact et comme par magie, Indiana gagne.

Bon, Michigan State a bien aidé sur ce coup, avec notamment une adresse sur la ligne des lancers francs suspectes (8/22). Mais cette victoire fait tellement du bien, surtout à l’extérieur, avec une ambiance très hostile (ESPN était sur le campus pour son traditionnel College Gameday).

La route est encore longue pour Indiana mais le succès peut être le déclencheur d’une fin de saison extraordinaire, histoire d’améliorer le seed pour le tournoi de conférence.

« Gem of the week » : Rider Broncs (MAAC)

Équipe top de la semaine : Tennessee Vols (20 victoires – 1 défaite)

Que dire de cette équipe de Tennessee, si ce n’est que plus on avance dans la saison, pus le programme semble imbattable.

16ème victoire de rang, un groupe qui monte en puissance, un niveau de jeu très cohérent, le tout avec une défense si productive. Tout est réuni pour que les Vols aillent au Final Four cette saison, voir même plus !

La semaine qui arrive est assez light pour le programme. Deux réceptions, Missouri et Florida, avant le choc le 17 février contre #7 Kentucky. Le seul reproche que l’on peut faire au programme ? Ne pas utiliser Yves Pons. Notre frenchie sort maintenant du banc et n’a pas eu beaucoup de minutes… Rageant.

 

Équipe flop de la semaine : NC State Wolfpack (16 victoires – 6 défaites).

NC State, c’était l’équipe un peu surprise de la fin d’année 2018. Le programme s’est hissé comme un prétendant crédible pour le titrer dans l’ACC, malgré une saison de transition.

Mais le mois de janvier futur véritable calvaire et le Wolfpack vient de terminer une semaine très… Bizarre. D’abord, une défaite frustrante contre #3 Virginia, d’un petit point mais pleine d’espoir.

Puis, la honte, avec une défaite contre #12 Virginia Tech, sur le score pathétique de 47 à 24. 24 points inscrits, à domicile…

Plus petit total offensif dans la conférence depuis 2008. 16.7% aux tirs (9/54), plus petit pourcentage dans l’histoire de la conférence. Sans oublier le 2/28 à trois points…

Rien ne rentrait, tout simplement. Mais voilà, ce match n’est pas la plus belle vitrine pour le programme et cela risque de se payer cash lors du Selection Sunday. Un samedi à oublier pour NC State… Bonne chance à Kevin Keatts pour trouver les mots à l’entraînement cette semaine.

 

Rencontres à suivre cette semaine

Lundi

#12 Virginia Tech vs #15 Louisville / #20 Iowa State vs Oklahoma.

Mardi

#2 Duke vs Boston College / #7 Kentucky vs South Carolina / #9 North Carolina vs #23 NC State / #10 Marquette vs St. John’s /#11 Kansas vs Kansas State.

Mercredi 

#14 Villanova vs Creighton / #19 LSU vs #22 Mississippi State / #24 Wisconsin vs Minnesota / #8 Nevada vs Colorado State.

Jeudi

#13 Houston vs UCF / #4 Gonzaga vs San Francisco.

Samedi

#5 Michigan vs #24 Wisconsin / #11 Kansas vs Oklahoma State / #7 Kentucky vs #22 Mississippi State / #6 Michigan State vs Minnesota / #19 LSU vs auburn / #10 Marquette vs #14 Villanova / #1 Tennessee vs Florida / #15 Louisville vs #25 Florida State / #2 Duke vs #3 Virginia.

 

Lien vers MoC

 

« Inside the Crease » : présentation complète de la saison de College Lacrosse

« Inside the Crease » : les règles et spécificités du Lacrosse universitaire.

« Gem of the week » : Rider Broncs (MAAC)

« Zooming On » : Loyola-Chicago reprend (enfin) sa marche en avant

Bracketology : Nevada avec un seed #2, Ohio State sur la sellette pour la March Madness