Trae Young : “Tout le monde sait que je peux mieux shooter qu’à l’heure actuelle”

Trae Young : “Tout le monde sait que je peux mieux shooter qu’à l’heure actuelle”

Le début de saison de Trae Young a été délicat, malgré quelques grosses performances. Le meneur, réputé pour son impressionnant range à 3-points, a eu vraiment du mal à s’adapter aux défenses NBA, très agressives sur lui. Résultat ses pourcentages lors des premiers mois de la saison ont été catastrophiques. Il a connu une période entre début novembre et mi-décembre où il a rentré seulement 35.9% de ses shoots et surtout 19.3% de ses tentatives à 3-pts, sur un volume important (5.2 tentatives).

“Je pense que tout le monde sait que je peux mieux shooter qu’à l’heure actuelle. Je pense qu’il y a eu cette période en novembre où je n’ai pas shooté comme je sais que je peux le faire, comme je l’ai fait toute ma vie. Je pense que c’est lié au fait d’apprendre à jouer à une certaine vitesse, à ne pas précipiter les choses et aller à mon propre rythme. Je pense que c’est là que j’ai réalisé ça.” Young

Mais dernièrement il y a de gros progrès dans le domaine, sans doute lié à l’expérience accumulée et l’adaptation à la NBA. Sur les 11 derniers matchs il affiche par exemple 21.3 points à 44.6% dont un super 40% derrière l’arc en 6.8 tentatives, en plus de 4 rebonds et 9 passes. Des stats qui commencent à être très sérieuses pour un rookie et ont fait passer ses moyennes sur la saison à des standards bien meilleurs : 16.9 points à 40.6% dont 31.2% à 3-pts, 3.3 rebonds et 7.6 passes. Il est satisfait de ses progrès.

“Je pense que j’ai vraiment bien joué. J’ai énormément grandi. J’ai progressé dans la bonne direction, c’est le sentiment que j’ai. Depuis le premier match de Summer League à maintenant, je pense que j’ai énormément grandi, j’ai beaucoup appris et je suis juste devenu meilleur.” Young

Ce qui impressionne sans doute le plus chez lui lors de sa saison rookie, c’est sa vision du jeu et son passing, déjà excellent. Il progresse aussi dans la recherche, souvent difficile, de l’équilibre entre scoring et passing. Il a tout simplement progressé dans la lecture des défenses.

“Je remarque des petites choses durant le match et je sais quel type de soirée cela va être. Au début de la rencontre je visualise des choses et j’apprends, et je peux voir ainsi quel genre de match ça va être. Si je vais devoir scorer ou impliquer plus mes coéquipiers.” Young

Une progression sur quelques mois très intéressante pour un joueur dont beaucoup doutaient de sa capacité à s’imposer en NBA, ce qu’il a déjà fait. Même si les Hawks gagnent peu, mais tout de même plus qu’on pouvait s’y attendre avec 19 victoires et 39 défaites, ce qui place 3 équipes loin derrière eux à l’Est. Pour cette première partie de saison très correcte dans l’ensemble, il a été récompensé par une sélection au Rising Stars et aussi au Skills Challenge. Mais il ne cache pas quel est l’objectif à terme.

“C’est un honneur de participer au match du vendredi soir et au concours du samedi, mais dans le même temps mon objectif final c’est de participer au match du dimanche. Je veux être All-Star, mais je sais qu’en gagnant ça se fera naturellement. Et je ne peux pas forcément dire que nous avons gagné beaucoup de matchs cette année, donc ce sur quoi je suis concentré pour l’année prochaine c’est comment je vais aider mon équipe à gagner.” Young

Leave a Reply