Rick Carlisle à propos de l’influence de James Harden en NBA : « Je ne sais pas s’il y a déjà eu quelque chose de similaire »

Rick Carlisle à propos de l’influence de James Harden en NBA : « Je ne sais pas s’il y a déjà eu quelque chose de similaire »

Steve Kerr avait déjà déclaré que James Harden changeait la manière dont le basket était joué, Rick Carlisle affirme lui qu’il change aussi celle dont il est étudié. Le coach des Mavs a discuté du phénomène, gêné par les fautes et limité à 20 points à 7/25 hier dans la défaite des Mavericks contre Houston, désormais sur 8 succès d’affilée.

« C’est un phénomène assez remarquable. Je ne sais pas s’il y a déjà eu quelque chose de similaire. Ils sont extrêmement efficaces. Il est extrêmement efficace. De nouveaux éléments de mesures et d’évaluation font leur apparition et entrent en ligne de compte. Par exemple j’ai entendu cette année qu’il y avait maintenant une statistique sur les step-backs, chose dont je n’avais jamais entendu parler avant cette année. Je suis sûr qu’il y en a d’autres. Les paniers non-assistés (sans passe décisive). C’était incroyable. Beaucoup de gens étudient le sujet. Le gars fait une année phénoménale. Ils sont sur un bon rythme après un début de saison compliqué. Ils dominent. C’est un gros challenge de le ralentir. » Rick Carlisle

Carlisle coache qui plus est le deuxième joueur de la ligue derrière Harden (171/424 soit 40.3% de réussite avant le match d’hier) à prendre et réussir le plus de step-backs à 3-points en NBA : Luka Doncic (50/139 soit 36% de réussite).

« Luka a de grandes qualités individuelles. J’aime qu’il ait ce step-back shot. Notre style de jeu va être dicté par la façon dont notre équipe est construite et avoir un peu des capacités d’Harden c’est une grande qualité. Mais on va pas complètement jouer de la même façon cette année. Dans les corners, vous le voyez en isolation avec le ballon, mais je pense qu’avec notre roster, il est important qu’il y ait le bon équilibre dans notre équipe. On ne sait pas encore exactement comment on jouera avec Kristaps en plus l’année prochaine. Je ne vois pas Luka avoir autant le ballon qu’Harden dans ce genre de situations. On n’est pas construit de la même façon. »

via Houston Chronicle

Vous voulez être informés de nos prochains voyages NBA ? Inscrivez-vous dès maintenant à l’alerte !

Leave a Reply