One Week In College Basketball : Après une « Champ Week » exceptionnelle, place à la March Madness !

One Week In College Basketball : Après une « Champ Week » exceptionnelle, place à la March Madness !

Comme chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusretour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Dernière ligne droite avant la March Madness, la traditionnelle « Champ Week » vient de se terminer ce dimanche. Au programme, les tournois de conférence, avec des scénarios dingues à tous les étages. Du coup, on va vous faire un récapitulatif un peu spécial, avec un petit résumé de chaque tournoi chez les Power Six et les qualifiés chez les Mid-Majors.

On commence par le tournoi de l’ACC qui promettait le plus sur le papier. Trois équipes au-dessus pour un titre, comme un air de Final Four ! Il n’y a pas eu de surprises sur les premiers tours, avec les favoris qui passent. Le premier gros coup se produit en demi-finale, avec une équipe de Florida State, seed #4, qui sort un match dantesque pour sortir le champion de saison régulière, #1 Virginia (69-59). On est encore sous le choc de cet upset…

Dans l’autre 1/2, la revanche entre Duke et North Carolina a tenu toutes ces promesses, avec une nouvelle fois un match de dingue. Mais cette fois-ci, Zion Williamson était bien présent et guide son équipe à la victoire, sur le score de 74 à 73. En finale, les Blue Devils s’imposent contre une équipe de FSU usée physiquement (73-63). Quel retour de Zion aux affaires sur le tournoi… Mon dieu.

Au niveau de la Big 12, le tournoi fut ouvert. La cause, le patron, enfin l’ancien, Kansas, qui doute énormément… Et bien le programme a fait taire quelques critiques pendant cette semaine. Une victoire étriquée contre Texas (65-57) puis un succès convaincant contre la belle surprise West Virginia (88-74), qui venait de sortir le seed #2 Texas Tech au tour précédent. C’est donc sans trop forcer que les Jayhawks arrivent en finale… Contre le seed #5 Iowa State ! Oui, là encore, une surprise puisque le programme s’est défait du champion de saison régulière, Kansas State en 1/2 (63-59, dans un match horrible à voir mais c’était prévu avec ces deux programmes).

La finale fut une démonstration de maîtrise des Cyclones, limitant l’attaque de Kansas à 39% deux points et 16% à trois points… Victoire finale sur le score de 78 à 66. On a beau critiquer ISU cette saison, avec une équipe inconstante… Elle nous prouve qu’il va falloir compter sur elle à la March Madness.

Pour une fois, le tournoi de la Big East n’a pas été le théâtre de surprise pour le titre final. En effet, le champion de saison régulière et champion national en titre, Villanova, remporte le tournoi avec sa victoire en finale contre Seton Hall. Mais une nouvelle fois, quel plaisir de suivre le tournoi !

Deux 1/2 finales haletantes, une qui se termine après prolongation (Villanova contre Xavier), autre qui se termine à une possession (Marquette vs Seton Hall). Mais le collectif des Wildcats a eu raison de ses adversaires. Mais petite mention au junior des Pirate, Myles Powell, qui nous a sorti un tournoi très solide, à l’image de sa saison. Cela mérité une meilleure fin… Mais on retrouvera le programme à la grande danse de mars.

Vous aimez le beau jeu flashy, des superbes attaques flamboyantes ? Vous n’avez donc pas regardé le tournoi de la Big Ten. Comme prévu, ce fut une belle purge offensive mais au moins, on a pu avoir des matchs au couperet (et c’est le principal à vrai dire). La finale rêvée a eu lieu, le derby entre Michigan State et Michigan. Et oui, le seed #2, Purdue, nous fait une… Purdue et perd en 1/4 de finale contre Minnesota. Ces derniers prendront la foudre contre Michigan, avec une défaite au tour suivant sur le score sans appel de 76 à 49…

Au niveau de la finale, c’est bien Michigan State qui s’impose de cinq unités (65-60) mais gros point d’interrogation concernant Michigan, avec un effectif fatigué et des blessures. A voir sur la March Madness mais cela inquiète un peu, même si on connaît la faculté du programme de se sublimer lors du tournoi final.

Après l’ACC, l’autre tournoi le plus attendu était celui de la SEC. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le tournoi a été au-delà de nos espérances avec un scénario digne d’Hollywood. Le champion de saison régulière, #1 LSU, perd dès les 1/4 de finale. Sans coach à cause de l’affaire du FBI (paiement d’un prospect), les Tigers sont dans la tourmente… C’est Florida et son seed #8 qui en profite. De plus, les Gators n’étaient pas loin de récidiver le tour suivant, contre #5 Auburn. Mais ces derniers s’imposent sur le fil (65-62) et espèrent toujours une qualification à la March Madness.

Dans l’autre partie du bracket, les favoris Kentucky et Tennessee se retrouvent en 1/2 finale, pour un match extraordinaire (et le mot est faible). Les deux équipes nous ont offert une rencontre digne d’un Final Four, avec de l’intensité, des retournements de situation et une victoire finale des Vols (82-78).

Auburn contre Tennessee en finale et ce fut une véritable démonstration collective de… Auburn ! Succès net et propre de 20 points, 84-64 et une qualification pour la March Madness. 

Enfin, terminons par la conférence qui nous a le plus déçus cette saison, la Pac 12. Petite surprise avec la victoire finale d’Oregon, seed #6, contre le favori Washington. +20 en finale, un tournoi maîtrisé de bout en bout, avec en tête d’affiche le succès contre Arizona State, en 1/2, après prolongation. San Bol Bol, les Ducks iront à la March Madness et seront quand même dangereux donc il faudra suivre tout ça avec attention.

Au niveau des Mid-Majors, on vous donne nos équipes capables de sortir un upset à la March Madness.

Forcément, Gonzaga est au-dessus et vise le titre final. Nevada n’est pas loin aussi.

Wofford est l’équipe qui possède le profil pour nous refaire une Loyola Chicago de l’an dernier. Avec un Fletcher Magee en feu, une défense de fer, équipe à suivre ! Murray State et la sensation Ja Morant seront au First Four. Nul doute que le prospect, prévu dans le top 3 de la prochaine draft, va vouloir faire monter sa cote auprès des scouts NBA.

Au niveau des grosses côtes, on vous conseille de surveiller Northeastern, Belmont, Liberty, Vermont, Buffalo, Yale et UC Irvine. Chacun des programmes cités peut faire quelque chose lors du tournoi. 

En tout cas, voici le bracket de la Mach Madness avec les affiches. Rendez-vous dès mardi pour le feu d’artifice !

 

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

 

Leave a Reply