Alvin Gentry sur Anthony Davis : « Je pense qu’il a été mal conseillé »

Alvin Gentry sur Anthony Davis : « Je pense qu’il a été mal conseillé »

Le dernier match de saison régulière passé, Alvin Gentry a pu se lâcher un peu devant les médias après la défaite 112-103 de son équipe contre les Warriors mardi soir. Ces derniers lui ont d’abord demandé, en référence aux conséquences de la demande de transfert d’Anthony Davis, s’il avait déjà connu une telle situation au cours de sa carrière.

« Jamais aussi toxique, non. Pas qui a affecté deux équipes. Et deux gars. L’un a perdu son boulot et l’autre a démissionné. Donc non, en 31 ans, je n’ai jamais connu de situation aux répercussions équivalentes. » Alvin Gentry

« Les deux gars » auxquels Gentry font référence sont Dell Demps, viré de son poste de GM des Pelicans mi-février, et Magic Johnson, président des opérations basket des Lakers, qui a annoncé sa démission à la surprise générale mardi soir.

« Je n’ai aucune idée de ce qui se passe dans cette organisation (Lakers). Je pense qu’on a déjà assez à faire de notre côté. Est-ce que c’est une surprise ? Oui. Sait-on pourquoi ? Seul Magic le sait, je pense, donc on ne va pas y réfléchir ou s’en inquiéter pendant des heures. Il a senti que c’était le moment, qu’il avait besoin de le faire, et c’est ce qu’il a fait. En dehors de ça je ne sais pas du tout ce qui se passe là-bas. » Alvin Gentry

Au final, la décision qui est à l’origine de tout ce bazar est probablement celle qu’a prise Davis, de signer avec l’agent Rich Paul de Klutch Sports, le même qu’un certain LeBron James.

« C’est un super gamin, je trouve que c’est un très bon gamin. Un gars solide… Je pense qu’il a été mal conseillé. Je vais en rester là, mais il n’y a rien qui cloche avec AD. C’est un bon gars avec une bonne personnalité. » Alvin Gentry

Drafté en 2012, Unibrow est le meilleur scoreur, rebondeur et contreur de l’histoire des Pelicans. Lorsqu’il sera transféré (ce qui arrivera très probablement cet été), la franchise de Louisiane va donc perdre son visage. Mais Gentry est persuadé que l’organisation arrivera à s’en remettre.

“On ira de l’avant, peu importe ce qui arrivera. Nous avons une super propriétaire et les dirigeants le sera aussi. Nous avons ici quelques gars qui croient en eux. Donc peu importe ce qui arrivera, on sera bon l’année prochaine. On ira de l’avant et on aura une bonne équipe. Je pense vraiment ce que je dis. J’ai dit aux gars qu’on sera bon et qu’on fera les playoffs. Et je le pense.” Alvin Gentry.

Avec le départ de Dell Demps, les Pelicans doivent maintenant se trouver un nouveau General Manager. Pour l’instant, Danny Ferry, l’actuel intérimaire, semble tenir la corde. Mais rien ne dit que le futur GM, que ce soit Ferry ou non, va vouloir continuer de travailler avec Alvin Gentry, même si lui ne s’inquiète pas encore de sa situation.

“Je m’en fiche, je penserai à ça quand ils me diront ce qu’il en est. Je ne m’inquiète pas de choses que je ne peux pas contrôler. Je vous l’ai déjà dit. Je vais faire tout mon possible, travailler le plus possible jusqu’à ce qu’ils me disent que je ne suis plus le coach. C’est plutôt simple.” Alvin Gentry.

via ESPN

Leave a Reply