La réponse de Magic Johnson : « Je n’ai jamais maltraité un employé »

La réponse de Magic Johnson : « Je n’ai jamais maltraité un employé »

Sur le plateau d’ESPN pour s’expliquer le jour même, Magic Johnson a d’abord décoché un large sourire lorsque Stephen A. Smith a évoqué qu’il avait été décrit (par des employés ou ex-employés des Lakers, cités par le journaliste Baxter Holmes) comme un dirigeant aux deux visages et presque tyrannique lors de ses deux années passées en tant que président des opérations basket à L.A.. Voici ce qu’il a ensuite répondu face aux accusations dont il a fait l’objet :

« Je suis dans ce business depuis 35 ans. J’ai été partenaire de quelques-unes des plus grandes entreprises du pays. Durant ces 35 années, jamais je n’ai été convoqué dans le bureau RH de qui que ce soit. Est-ce que vous pensez réellement que Jeanie Buss me laisserait maltraiter des employés ? Si ça avait été le cas, elle m’aurait convoqué. Joe McComarck, l’avocat des Lakers, m’aurait convoqué, tout comme Dan (Grisby), l’autre avocat. Ça n’est jamais arrivé. Je suis une personne qui rassemble les gens, qui encouragent les employés. Je n’ai jamais malmené un employé, et je ne le ferai jamais. Ce n’est pas moi.

Je suis un gars qui va te dire la vérité. Maintenant, beaucoup d’employés des Lakers n’ont pas aimé que je leur demande des comptes. C’était ça mon boulot ! Est-ce que j’ai dû virer des gens ? Oui. Parce qu’il fallait apporter des changements et progresser. Les Lakers ont un excellent staff. Maintenant, il faut qu’on arrête de faire les gros titres, je suis très en colère d’être assis ici à parler de ça au lieu de parler des Finales. » Magic Johnson

Il a aussi évoqué l’influence, semble-t-elle, parfois néfaste de Rich Paul au sein de l’équipe.

« Rich Paul avait beaucoup d’accès chez les Lakers parce qu’il avait deux clients chez les Lakers. Il a appelé, m’a dit qu’il était à Brooklyn, on a parlé de le faire revenir à Los Angeles dans l’avion de l’équipe, c’est la seule fois qu’il a voyagé avec l’équipe. Je l’ai autorisé à le faire. »

Leave a Reply