Adam Silver au sujet du copropriétaire des Warriors : “Une sanction appropriée; M.Stevens avait des remords”

Adam Silver au sujet du copropriétaire des Warriors : “Une sanction appropriée; M.Stevens avait des remords”

Les Warriors et la NBA se sont retrouvés dans une situation délicate et sans précédent hier quand il a fallu prendre des sanctions à l’encontre de Mark Stevens, qui avait bousculé Kyle Lowry du Game 3. Car ce Mark Stevens n’est pas un fan comme les autres puisque ce milliardaire est un des copropriétaires de la franchise californienne. Finalement après moins de 24 heures la sanction est tombée : 500 000$ d’amende, soit le maximum autorisé et une interdiction des salles NBA pendant une saison complète. Adam Silver a expliqué cette décision

“Il n’y a pas de règlement dans lequel je peux regarder pour voir précisément ce qu’il faut faire. J’essaye de prendre en compte les différents facteurs et encore une fois je pense que c’était un jugement équitable, et je précise que nous avons aussi considéré le fait que M.Stevens avait des remords.” Silver

L’intéressé s’est excusé dans un communiqué et a accepté sa sanction

“J’assume l’entière responsabilité de mes actions hier soir lors des finales NBA et je suis embarrassé par ce qui s’est passé. Ce que j’ai fait n’était pas bien et il n’y a aucune excuse. M. Lowry mérite mieux, et je l’ai contacté aujourd’hui pour tenter de m’excuser directement auprès de lui et des autres membres des organisations des Raptors et des Warriors. J’ai fait une erreur et j’en suis vraiment désolé. Je dois mieux agir et j’attends avec impatience l’occasion de me rattraper. J’accepte la punition donnée par la NBA et les Warriors.” Stevens

Silver a expliqué qu’il ne pensait pas qu’une interdiction à vie était nécessaire.

“Nous avons eu le sentiment qu’au vu des remords qu’a M.Stevens – il était extrêmement désolé – et le fait qu’il n’avait aucun antécédent avec les NBA ou les Warriors, une interdiction d’un an semblait appropriée. Il a reconnu avoir utilisé un langage inapproprié. Il n’a pas contesté les faits. Même hier il s’est exprimé pour dire ‘J’ai eu totalement tort de faire ce que j’ai fait.’ Il n’a pas essayé de suggérer que ce n’était pas lui qui avait dit ça. Il n’a pas contesté ce qui s’est passé. Aucun doute qu’il a fait une terrible erreur. De mon point de vue il en paie un prix énorme, pas seulement en termes de sanction, d’amende et d’interdiction de salle, mais aussi au niveau de sa réputation dans sa communauté.” Silver

 

Leave a Reply