Shaun Livingston coupé par les Warriors

Shaun Livingston coupé par les Warriors

Adrian Wojnarowski l’a annoncé dans la nuit, le vétéran de 33 ans (né un 11 septembre, il en aura 34 la saison prochaine) ne rempilera pas avec Golden State. La franchise va étaler les 2 millions de dollars garantis de son salaire sur deux ans. Une opération nécessaire pour les Dubs, qui sont déjà limites au niveau du Salary Cap, et auraient dû lui débourser 7.7 millions sinon.

La franchise californienne a probablement tenté de l’échanger pour économiser encore plus, mais elle aurait dû attacher un autre joueur pour un possible échange. Toujours selon Woj (et le sens commun), Shaun Livingston est décidé à continuer en NBA. Il chercherait plutôt une équipe capable de jouer le titre, ce qui ne manque pas, cette free agency aussi folle que prévu rebattant quasiment toutes les cartes.

Avec les Warriors, le meneur-arrière a joué cinq finales en autant de saisons disputées, pour trois titres. Membre solide et précieux de la rotation, capable d’être clutch dans beaucoup de moments clés – dont les dernières Finals -, il tournait entre 15 et 19.5 minutes par match, pour 4 points, 1.8 passe et 1.8 rebond la saison passée. Son jeu n’a jamais noirci la feuille de match, mais son QI et ses moments tranchants sont plus que respectés en NBA, tout comme sa présence dans un vestiaire.

Quelle équipe l’intègrera dans son effectif ? A suivre.

Et plutôt que de se refaire sa célèbre blessure (à peu près aussi déconseillé que de chercher Fournier sur Google), refaisons-nous plutôt sa superbe passe aveugle, le regard fixé sur un Curry quasiment démarqué qui plus est, pour le shoot décisif d’Andre Iguodala au match 2, leur garantissant de revenir à 1-1 :

Iguodala ayant aussi été expédié vers Memphis, c’est vraiment la fin d’une ère du côté de la Baie. Peut-être même plus qu’avec le départ de Kevin Durant, arrivé deux ans plus tard, quelque part. A voir comment les performances suivront, surtout après le retour de Klay Thompson.

Leave a Reply