Caron Butler : “Je vois du Jason Williams et du Rex Chapman en Tyler Herro”

Caron Butler : “Je vois du Jason Williams et du Rex Chapman en Tyler Herro”

Sur les quatre matchs de Summer League qu’il a disputés, le rookie du Heat Tyler Herro a été ultra performant et tourne à 19,8 points, 4,5 rebonds et 4,3 passes décisives par match. Des débuts impressionnants qui lui ont attiré les compliments de nombreux acteurs de la NBA, et notamment l’ancien joueur du Heat Caron Butler qui s’est lancé dans le jeu des comparaisons.

“Il a un peu de tout chez lui. Je vois un peu de Jason Williams, également un peu de Rex Chapman, il est athlétique et explosif. Il est aussi agressif. C’est sa mentalité. Il est à l’aise sur un terrain alors qu’il sait que tout le monde regarde. Et il s’amuse. Herro a un jeu très agréable à regarder. Il peut marquer de différentes manières, aller sur la gauche ou la droite, en sortie de pick-and-roll, en catch and shoot… Il a un véritable arsenal. Et il ne manque pas de confiance non plus. C’est un gars qui est passé d’un système très structuré à Kentucky à la liberté. Il a une chance de montrer sa polyvalence, de dribbler, de montrer que ce n’est pas juste un gars qui fait du catch-and-shoot et défend.” Caron Butler.

De beaux compliments puisque Williams (10,5 points et 5,9 passes décisives en 788 matchs) et Chapman (14,6 points en 666 matchs) ont tous les deux eu de belles carrières NBA. Le coach de Summer League du Heat a lui aussi été séduit par le jeune arrière.

“Il a une confiance incroyable. On va toujours encourager les gars, c’est à lui de garder confiance, de ne pas avoir des hauts et des bas. Certains gars ratent des tirs, font des fautes, perdent confiance et ne parviennent pas à sortir de cette spirale. Le fait qu’il soit capable de ne pas suivre le même chemin à 19 ans est incroyable. Nous avons regardé des matchs de lui à Kentucky. Il montre ce qu’il sait faire depuis qu’il porte le maillot du Heat. Il peut combler nos lacunes. Si on a besoin d’un gars qui peut porter la balle et nous porter en attaque, il sera là. Pareil si on a besoin de quelqu’un pour jouer les pick-and-rolls ou d’un catch-and-shooteur. Il montre qu’il peut tout faire.” Eric Glass, assistant du Heat.

“Je m’attendais à être bon. C’est pour ça qu’ils m’ont recruté, pour bien jouer et être compétitif à chaque match.” Tyler Herro.

Pourtant, après la draft certains fans du Heat ont été déçus de voir Pat Riley, le General Manager de la franchise floridienne, choisir Herro, qu’ils ne connaissaient pas, avec son 13ème choix.

“Ils vont voir pendant la Summer League  et ils vont entendre parler de lui. Ils doivent juste être patients. Le fait qu’il soit jeune, qu’il n’a joué qu’une année en NCAA, ne s’appelle pas Zion, fait que beaucoup de fans ne le connaissent pas, sauf s’ils regardent beaucoup la NCAA. Ils vont voir de quoi il est capable.” Avait prédit Pat Riley.

Difficile de voir s’il sera capable de garder ce niveau de jeu, mais ses bonnes prestations de l’arrière ont incité les dirigeants du Heat à ne pas se séparer de lui pour tenter de rameuter Russell Westbrook.

Via The Athletic et Miami Herald.

Leave a Reply