Ricky Rubio : “Avant on savait que les USA l’emporteraient à la fin mais ces dernières années, on dirait que le film a un peu changé”

Ricky Rubio : “Avant on savait que les USA l’emporteraient à la fin mais ces dernières années, on dirait que le film a un peu changé”

Si elle sera privée de certains cadres comme Pau Gasol et Sergio Rodriguez, l’Espagne sera une nouvelle fois une candidate très sérieuse au podium lors de la coupe du monde en Chine. Puis au vu des nombreux forfaits chez Team USA, certains pays se mettent à rêver d’or. Pour Ricky Rubio l’écart s’est en plus resserré entre les Américains et les autres nations.

“Je vois beaucoup de prétendants au titre. Avant, c’était toujours les USA et une génération d’une autre nation, comme l’Espagne ou l’Argentine, qui pouvait les regarder droit dans les yeux. Mais actuellement, il y a de nombreux pays qui peuvent rivaliser. Pas seulement pour arriver en finale : pour battre les USA. L’Espagne, bien sûr, mais aussi la France, l’Australie… il y a plein de bonnes équipes qui peuvent se mêler à la lutte pour les premières places et gagner la médaille d’or. Avant c’était comme regarder un film dont on connaît l’issue. On savait que les USA l’emporteraient à la fin. Ces dernières années, on dirait que le film a un peu changé. Le suspense dure plus longtemps et les fins sont devenues plus incertaines. Tout peut arriver.” Rubio

C’est tout le mal qu’on souhaite à la France, mais il y aura en effet une grosse concurrence. Quant à l’Espagne, elle ne devrait pas avoir de souci pour sortir de la phase de groupe où elle retrouvera l’Iran, le Porto Rico et la Tunisie. A noter que pour la première fois depuis 1999, l’Espagne n’alignera aucune de ses trois stars Pau Gasol, Juan Carlos Navarro et Sergio Rodriguez, alors que Nikola Mirotic et Serge Ibaka sont aussi forfaits.

Via FIBA

Leave a Reply