Jerry Colangelo : « Sans ces blessures nous aurions gagné; Nous gérerons au cas par cas pour former la meilleure équipe possible »

Jerry Colangelo : « Sans ces blessures nous aurions gagné; Nous gérerons au cas par cas pour former la meilleure équipe possible »

Comme tout le monde outre-Atlantique déçu de la 7ème place – synonyme de pire résultat de l’histoire de Team USA en Coupe du monde – des États-Unis en Chine ce mois-ci, le directeur de USA Basketball Jerry Colangelo estime que si cette équipe certes pas composées de superstars avait pu être au complet, elle serait repartie avec l’or.

« Il n’y avait pas eu de déception autour de Team USA depuis un moment. Ça va m’ennuyer jusqu’aux Jeux olympiques de 2020. » Jerry Colangelo

Kyle Kuzma avait dû renoncer à sa participation suite à une entorse de la cheville avant le tournoi et Jayson Tatum a lui manqué les 6 derniers matchs (sur 8) de son équipe, également touché à la cheville contre la Turquie.

« Sans ces blessures nous aurions gagné je pense. Ça faisait simplement trop à absorber. » Jerry Colangelo

Trop parce que l’effectif était aussi jeune par l’âge de ses joueurs que par son manque de vécu collectif, qui plus est à l’international.

« Le basket est le sport collectif ultime. Plus il y a de familiarité entre les joueurs ensemble sur le terrain, mieux c’est. Regardez les joueurs de l’équipe d’Espagne, d’Argentine. Luis Scola a 39 ans, il a joué comme s’il en avait 20. Manu Ginobili était là, il a dit à Gregg Popovich qu’il était extrêmement fier des Argentins. Il faut donner du crédit au reste du monde. »

Concernant les forfaits, Colangelo  – qui a laissé entendre que ‘2 ou 3 joueurs’ de l’équipe 2019 pourrait être conservés pour les JO – est surtout remonté envers les joueurs qui avaient annoncé qu’ils joueraient mais qui ont finalement fait marche arrière.

« La déception que je ressens n’est pas dirigée vers les joueurs qui ont dit qu’ils ne joueraient pas. Ce sont ceux qui ont dit qu’ils joueraient, mais qui se sont désengagés. » Jerry Colangelo

Draymond Green et Damian Lillard ont récemment manifesté leur envie de participer aux Jeux.

« Nous gérerons cela au cas par cas. Il est important de former une équipe aussi forte que possible. » Jerry Colangelo

via Sports Illustrated

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !

Leave a Reply