Le nouveau président des Nets espère bien tirer profit de la hype autour de la franchise et du futur retour de Kevin Durant

Le nouveau président des Nets espère bien tirer profit de la hype autour de la franchise et du futur retour de Kevin Durant

De grands changements cet été aux Brooklyn Nets puisque outre les recrutements de Kyrie Irving et Kevin Durant, entre autres, le propriétaire a changé puisque le milliardaire Joe Tsai a racheté la franchise à Mikhail Prokhorov pour 3.5 milliards de dollars. Il arrive à la tête d’une franchise qui a le vent en poupe grâce notamment au duo Sean Marks – Kenny Atkinson.

« Ils ont établi la culture de la franchise, développé des talents que d’autres personnes n’ont pas vus et fait de Brooklyn l’endroit où les meilleurs veulent jouer. Le travail réalisé par les joueurs a mis les Nets en bonne position pour être compétitifs. Je suis très heureux de travailler avec des gagnants. » Joe Tsai

Cette semaine Tsai a nommé l’ancien président de Turner David Levy comme président des Nets et du Barclays Center, tout comme celui de J Tsai Sports, qui contrôle les Long Insland Nets, le New York Liberty, les San Diego Seals (Lacrosse) ou encore une partie du Los Angeles FC (MLS). Il a un plan pour les Nets.

« Tout commence par mettre une équipe compétitive sur le parquet. Ce qui veut dire qu’on doit gagner des matchs, aussi bien en saison régulière qu’en playoffs. Ca va nous aider à attirer plus de fans. Nous allons aussi bien vendre nos stars, notre équipe et notre culture. Il y a des opportunités pour décrocher de plus grands sponsors et les fondations construites par Sean Marks et Kenny Atkinson vont nous y aider. » Levy

Et l’effet KD – Kyrie a déjà fait une bonne partie du boulot puisque les ventes des places se portent très bien, tout comme ce qui concerne le merchandising et les sponsors. Levy espère bien en tirer profit et on parle déjà d’e-sports et de paris sportifs selon le NY Post. Il pourrait également y avoir une renégociation de l’accord TV pour la diffusion de la franchise.

« Je ne sais pas si je peux renégocier le contrat. Pour l’instant je n’en ai aucune idée, je ne me suis pas penché dessus. Mais il y a certainement d’autres opportunités sur le digital, concernant les droits sur mobile. Quand on pense à l’histoire du retour de Kevin Durant, filmer ça va donner des opportunités. Si je peux créer un nouveau contrat, ce serait super. Mais si ce n’est pas le cas, nous trouverons des moyens de monétiser l’équipe. Le contenu en direct c’est le futur des droits TV. Le contenu en direct est tellement précieux, et le contenu de la qualité de la NBA y ajoute encore une valeur énorme, pas seulement d’un point de vue de la télévision, mais aussi sur les réseaux sociaux, au niveau digital, du streaming ou encore du mobile. » Levy

Via NY Post

Leave a Reply