Un premier aperçu du grand bain difficile pour RJ Hampton : « Un rêve qui devient réalité »

Un premier aperçu du grand bain difficile pour RJ Hampton : « Un rêve qui devient réalité »

Star au lycée (Prospect n°5 de la classe 2019 dans le top 100 d’ESPN) et annoncé dans le Top 10 de la prochaine draft, l’arrière R.J. Hampton (18 ans, 1,96m, 85kg) a fait un choix fort en zappant la NCAA pour prendre la direction de l’Australie et jouer avec les pros. La saison de NBL a débuté, mais pas pour les New Zealand Breakers puisque ces derniers ont fait une tournée aux États unis pour affronter des franchises NBA, l’occasion de le voir à l’oeuvre face à une opposition d’un niveau supérieur à la NBL. Et forcément les scouts étaient en nombre pour le voir jouer le Thunder et les Grizzlies. Il y avait presque 60 scouts à OKC et une centaine à Memphis, de quoi mettre de la pression.

« Je ne pense pas vraiment à ça. J’essaye juste de faire gagner mon équipe. J’essaye de les aider à chaque instant et d’être le meilleur joueur que je puisse être. » RJ Hampton

Son équipe est repartie avec deux lourdes défaites et surtout il n’a pas vraiment été à son avantage, en difficulté même. Face au Thunder sa prestation était correcte, puisqu’il a signé 8 points à 2/11, 5 passes et 2 ballons perdus en 30 minutes et contre les Grizzlies ça a été très compliqué avec 2 points à 1/8 et une petite passe décisive en 20 minutes.

« J’ai une grosse marge de progression. Sur la finition avec contact, sur la gestion de l’équipe et sur le fait d’être toujours à 100% sur le terrain. » Hampton

Il a tout de même montré quelques aperçus de son talent, se faufilant à plusieurs reprises dans les défenses avec aisance.

« Il a été pas mal. J’ai regardé des vidéos de lui cet été après sa décision et j’ai vu qu’on le jouait en pré-saison.  Il est très talentueux et je comprends pourquoi tous les scouts et GM sont venus le voir jouer. » Chris Paul

Justement Chris Paul est un des modèles d’Hampton

« Je regarde Chris Paul depuis que j’ai 5 ou 6 ans et pouvoir être sur le terrain avec lui, défendre sur lui, attaquer face à lui, c’était juste un rêve qui devient réalité. » Hampton

Hampton a encore un an pour progresser et tout comme LaMelo Ball, qui a décidé de s’exiler en NBL, il sera suivi de très près. Mais être entouré de pro et jouer dans un championnat au niveau sans doute supérieur à la NCAA, devrait avoir un impact positif.

« J’apprends à être un pro. J’ai beaucoup de gars qui m’ont pris sous leur aile et me montrent pas mal de choses. J’ai 18 ans et ils jouent depuis beaucoup plus longtemps au basket que moi, et ils peuvent me montrer des choses. J’écoute et j’enregistre. » Hampton

En attendant de faire sans doute ces débuts en NBA l’an prochain, il a vraiment pris du plaisir à avoir un aperçu en cette pré-saison

« C’est vraiment fun. Je prends mon pied. » Hampton

Via ESPN

Leave a Reply