Gordon Hayward : « Vous pouvez arrêter de me poser des questions là-dessus »

Gordon Hayward : « Vous pouvez arrêter de me poser des questions là-dessus »

Gordon Hayward a mené les Celtics à une 5ème victoire consécutive cette nuit, en égalant au passage son record en carrière avec 39 points à 17/20 en plus de 7 rebonds et 8 passes contre les Cavaliers, battus 119-113 à la Quicken Loans Arena. Une salle témoin de sa fracture du tibia et de sa cheville disloquée gauches en ouverture de la saison 2017-18. Du passé.

« Je n’y pense pas. Ça fait un moment que je n’y pense plus. Je pense que c’est terminé. Vous pouvez arrêtez de me poser des questions là-dessus. C’est un bon match, mais je ne peux pas être satisfait. J’espère aussi qu’ils arrêteront de m’asperger d’eau après chaque bon match. Mais ça va, j’aime bien. » Gordon Hayward

Sur ses 20 tirs, Hayward a signé un superbe 16/16 à 2-points (1/4 à 3-points). Le dernier joueur à avoir réussi un tel exploit ? Wilt Chamberlain. Bien avant l’apparition de la ligne à 3-points (1979).

« Ça ressemble à une stat un peu inutile mais bon (sourire). C’était une bonne soirée, je n’aurais peut-être pas dû prendre ces 3-points, j’aurais peut-être dû continuer à shooter à 2-points […] Il y a plus d’opportunités cette année, on fait des choses dans lesquelles je suis à l’aise. Du moment qu’on attaque, que je ne réfléchis pas trop et que je n’hésite pas, ça devrait le faire. Je dois continuer à attaquer. Je ne vais pas scorer comme ça tous les soirs, mais du moment que je pénètre et que je fais la bonne lecture ça devrait aller. » Gordon Hayward

« Il est très bon sur ses floaters, mais il peut aussi s’arrêter et rentrer un fade, il le fait tout le temps à l’entraînement. Je crois qu’il n’a mis qu’un seul tir mi-distance, tout le reste quasiment c’était à l’intérieur, à environ 2 mètres du panier. C’était la bonne lecture de prendre ces shoots. » Brad Stevens

« Il joue comme il jouait avant sa blessure. » John Beilein

À ses côtés Kemba Walker a signé 25 points, Jayson Tatum 19 et l’équipe a shooté à 56.5% (40% à 3-points). De l’autre côté du terrain Marcus Smart s’est coltiné avec plaisir Kevin Love (17 points à 1/5 de loin) une bonne partie de la soirée. Cleveland revenu à 116-113 sur un 3-points de Collin Sexton à 1’33 et après 2 possessions sans résultat, Love a tenté un 3-points dans le corner mais sous pression grâce à Smart, il a manqué. Hayward a capté le jump ball, Tatum a manqué sa chance de loin mais Hayward s’est emparé du rebond et sa claquette a mis fin au suspense.

« On le sait, ce sera différents gars sur différents soirs pour nous. » Brad Stevens

via Boston Herald

Leave a Reply