Chris Bosh : « Jouer avec LeBron James c’était comme acheter une Ferrari »

Chris Bosh : « Jouer avec LeBron James c’était comme acheter une Ferrari »

Si certains joueurs ont dû faire des sacrifices pour jouer à côté de LeBron James, évoluer à côté du King, réputé pour être un des meilleurs passeurs de l’histoire, mais aussi joueur de l’histoire, c’est en règle générale une vraie partie de plaisir, notamment pour les intérieurs. Chris Bosh peut en témoigner.

« Jouer avec LeBron c’était comme acheter une Ferrari. Tu sais que c’est la meilleure du monde. Et quand tu la vois c’est incroyable, mais tu n’as pas idée à quel point c’est puissant avant de l’avoir conduite. Tu peux rapidement sortir de la route. » Bosh

Mais Chris Bosh, tout comme Kevin Love ont dû toutefois s’adapter, eux qui étaient des premières options avant de jouer avec le King. La transition n’a pas été simple et il y avait quelques questions à ce sujet concernant l’association LeBron – Anthony Davis. Les deux font en sorte que tout se passe bien et cela semble fonctionner comme sur des roulettes en ce début de saison

« Ce que je vois c’est à quel point ils ont passé du temps ensemble loin des parquets. Et franchement, même lors des séances de vidéo, dans le vestiaire, on dirait que les deux sont toujours ensemble et qu’il construise cette amitié. Je pense que LeBron a fait tout ce qui est en son pouvoir pour s’assurer qu’il ne se met pas dans les pattes d’Anthony pour qu’il soit à l’aise avec sa nouvelle équipe. » Frank Vogel

Pour le moment l’entente sur le terrain est excellente en témoigne le bilan de 9-2 pour les Californiens, menés par leur super duo. Leur association marche même mieux qu’on aurait pu le penser sur les premiers matchs.

« Je ne pensais pas que nous allions pouvoir créer une connexion aussi rapidement parce qu’il avait beaucoup de choses à faire cet été avec Space Jam. Donc nous n’avons pas passé beaucoup de temps à bosser ensemble. Puis nous avons eu un training camp assez court avec le voyage en Chine, et je suis surpris que nous ayons déjà une connexion. » Anthony Davis

Sur les 9 premiers matchs LeBron James a délivré 26 passes décisives à Davis, 10 de plus qu’à n’importe quel autre joueur de l’équipe. Avec Chris Bosh, LeBron avait trouvé l’intérieur seulement 17 fois et Kevin Love 11.

« Je pense que cela fait partie du génie de LeBron de pouvoir se transformer dans ce qu’il a besoin, pour faire ressortir le meilleur chez les autres joueurs. Sa connexion avec Chris Bosh était très naturelle et je pense que ça leur allait comme un gant. Quand les deux gars veulent y arriver, sont engagés à progresser, vous voyez une évolution énorme au fil de la saison. » Erik Spoelstra

« Je pense que c’est de mieux en mieux au fil des jours, comme pour n’importe quelle relation. La relation sur le terrain, en dehors du terrain. Plus tu passes de temps ensemble, et si les gars ont le même objectif en tête, la même motivation, cela se fait naturellement. » LeBron

Avec ce bilan et leurs performances, Davis et LeBron font partie des premiers candidats au titre de MVP. Davis ne serait pas la première superstar à être associé à une autre superstar sur la fin à rafler le trophée de MVP. LeBron l’avait fait en 2010 avec Shaq, Tim Duncan avec David Robinson, Larry Bird avec Bill Walton, Magic Johnson avec Kareem Abdul-Jabbar.

« J’essaye de gagner bien plus que le MVP. C’est encore tôt dans la saison, évidemment. Mais l’objectif de toute l’équipe c’est de remporter le titre et nous essayons de rester dans le présent pour le moment. » Davis

Via ESPN

Leave a Reply