One Week in College Basketball : Evansville historique, des upsets à gogo, Duke futur #1

One Week in College Basketball : Evansville historique, des upsets à gogo, Duke futur #1

Cette année encore, chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campuson fera un retour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Après une première semaine tranquille, sans trop de remous, cette deuxième semaine de compétition fut plus… Passionnante, avec des petites surprises tout au long de la semaine. Voici le résumé des faits marquants concernant les membres du top 25.

Cela commence très fort avec un premier upset sur la soirée de lundi. En effet, #18 saint Mary’s, qui venait de battre après prolongation Wisconsin, a chuté contre Winthrop sur le score de 61 à 59 ! Jordan Ford, le leader des Gaels, loupe le layup de l’égalisation à une seconde de la fin… En face, le junior Chandler Vaudrin nous sort un match plus que complet en sortie de banc, avec 19 points, 5 rebonds et 4 passes. Victoire de prestige pour l’un des favoris dans la Big South.

Bis-repetita sur la soirée de mardi, avec cette fois-ci l’upset le plus retentissant de cette saison (déjà). En effet, #1 Kentucky est tombé sur son parquet contre.. Evansville ! L’expérience a parlé contre la jeunesse, avec notamment un match XXL de Sam Cunliffe (17 points), surtout dans le money time. Evansville met fin à une série de 39 victoires consécutives pour Kentucky à domicile, contre un adversaire hors du top 25. Preuve de l’exploit incroyable des Purple Aces. La magie du College Basketball.

Ce fut le seul upset de la soirée, mais certains programmes ont eu chaud… Très chaud. On pense notamment à #21 Xavier, qui peut remercier Naji Marshall (17 points, 8 rebonds) dans la victoire du programme contre Missouri (63-58). Idem pour #22 Auburn, qui s’impose sur le fil avec un quasi buzzer-beater contre South Alabama (70-69). Encore une fois, Auburn propose un match bien loin des attentes. Fraîchement promu dans le top 25, #20 Washington a été en difficulté contre Mount Saint Mary’s (victoire sur le score de 56 à 46).

Dans l’affiche de ce mardi, #14 Oregon s’impose contre #13 Memphis (82-74) malgré un James Wiseman, pour son dernier match (il est éligible à l’heure où je vous parle) en double-double (14 points, 12 rebonds).

Enfin, aucun souci pour #8 Gonzaga contre North Dakota (97-66) avec un Filip Petrusev en double-double (19 points, 15 rebonds) et un Joel Ayayi à 10 points et 4 rebonds en sortie de banc. Sam Merrill, le talentueux prospect (NBA) de #17 Utah State n’a joué que 22 minutes (14 points, 5 passes et 3 rebonds) dans la large victoire de son équipe contre Denver (97-56). Il a laissé la vedette au sophomore Brock Miller, qui inscrit 27 points à 7/15 à trois points. Enfin, le futur #1 dans le prochain ranking, #2 Duke, écrase naturellement Central Arkansas (105-54) avec, entre autres, 19 points de Matthew Hurt.

Grosse affiche en ce mercredi soir, pour le compte du Gavitt Tipoff Games, avec un match entre deux membres du top 25 : #10 Villanova et #16 Ohio State. Bon, fin du suspense, il n’y a pas eu de match, tant Ohio State a dominé cette rencontre. +18 à la pause, un léger relâchement prévisible en sortie des vestiaires et un succès probant à la clé (76-51). Oui, il faudra compter sur Ohio State cette saison encore malgré les départs !

#4 Louisville continue son début de saison tranquille avec une nouvelle démonstration contre Indiana State (91-62). Jordan Nwora (21 points, 5 rebonds) est un prospect à surveiller de près quand on voit son début de saison. Petite sensation à #11 Texas Tech avec la victoire logique contre Houston Baptist (103-74) mais l’émergence du freshman Jahmi’us Ramsey, qui inscrit 25 points.

Enfin, terminons ce mercredi par un nouvel upset, celui de VCU contre #23 LSU (84-82). Dans une atmosphère incroyable (avec notamment des fans déguisés en agent du FBi suite à l’affaire cet été avec LSU), Will Wade était de retour sur son ancien campus, contre l’un de ses anciens assistants. Tout était réuni pour avoir un grand match et un possible upset. On a été gâté avec les deux souhaits qui se sont réalisés. Si vous avez la possibilité de trouver un replay sur youtube, on vous le conseille, un match type de notre merveilleux championnat.

Énorme choc ce jeudi, avec #3 Michigan State contre #12 Seton Hall. Le match attend toutes ces promesses, avec un scénario haletant, qui se solde par une victoire de trois points des Spartans (76-73). Pourtant, Seton Hall n’était pas loin, porté par son leader, le talentueux prospect Myles Powell (37 points, 6 rebonds)…

Quelle belle purge de #15 Florida contre une accrocheuse équipe de Towson. Les Gators s’imposent de six points (66-60), mais que ce fut dur. #18 Saint Mary’s reprend sa marche e avant après sa défaite un peu plus tôt cette semaine, en se sortant du piège Long Beach State (81-63) alors que #19 Arizona continue son début de saison en mode blowout (victoire de 48 points contre San Jose State).

Aucune surprise pour la soirée de vendredi. Seul #21 Xavier nous a offert une belle purge (décidément) contre Missouri State. Devant son public, le programme remporte le match (59-56) mais sans les honneurs encore une fois… Cole Anthony (28 points) nous sort une nouvelle belle prestation dans la victoire de #6 North Carolina contre Gardner-Webb (77-61). Tre Jones lui aussi nous sort un début de saison plus que solide, avec 31 points et 6 passes contre Georgia State. #2 Duke a eu du mal, contre une équipe solide des Mid-Majors. Victoire finale de 11 points, sur le score de 74 à 63.

Autre grand programme des Mid-Majors, Texas State, qui n’était pas loin de nous sortir un petit upset sur le parquet de #24 Baylor (72-63). Nijal Pearson (20 points, 6 rebonds) n’a pas eu de relais dans le money time et Baylor remporte une victoire importante.

#8 Gonzaga fait son premier test de la saison contre Texas A&M et alors qu’on promettait un match difficile pour les Zags… Mais le match a été plié à la pause, avec Gonzaga qui part aux vestiaires en menant sur le score sans appel de 40 à 19. Victoire finale de 30 points, en ronronnant sur le deuxième acte. 8 points, 7 rebonds et 6 passes pour Joel Ayayi en sortie de banc.

Et puis,nous avons eu des blowouts logiques. #22 Auburn plante 116 points à CSU Northridge (116-70) avec 33 points et 8 rebonds de Samir Doughty. #17 Utah State s’impose contre North Carolina A&T (81-54) alors que #5 Kansas déroule contre Monmouth (112-57), avec notamment cette action en fin de match d’un joueur de Monmouth qui a fait parler (pour rien…).

Programme allégé pour samedi, le College Football prime sur le College Basketball. Cependant, nous avons eu un énorme upset, avec Tennessee qui bat #20 Washington (75-60) ! Ce match comptait pour le James Naismith Hall Of Fame Classic, à Toronto. Très bon match de notre Frenchie Yves Pons (15 points et 3 rebonds).

Il y a encore beaucoup de travail pour #23 LSU… Après une première période délicate (le programme fait l’écart dans les deux dernières minutes), les Tigers profitent de la fatigue de l’adversaire, Nicholls State, pour s’imposer de dix points (75-65). Skylar Mays termine le match avec 18 points et 8 rebonds, seul joueur qui a surnagé dans le néant de LSU…

Sans sa star James Wiseman, #13 Memphis n’a eu aucun souci pour battre Alcorn State (102-56) avec 21 points et 10 rebonds de Lester Quinones. #9 Virginia remporte sa rencontre contre Columbia (60-42) pour le Air Force Reserve Basketball Hall Of Fame. #7 Maryland résiste à Xavier Hill-Mais (18 points) et Oakland, avec un succès probant sur le score de 80 à 50.

Enfin, #10 Villanova continue sa belle semaine en infligeant sa première défaite de la saison à Ohio (74-58) alors que #25 Colorado, qui a fait son apparition dans le top 25, s’impose contre une accrocheuse équipe de San Diego (71-53).

 

Equipe top de la semaine : Michigan State Spartans (2 victoires – 1 défaite)

Après un match d’ouverture frustrant contre #2 Kentucky, #3 Michigan State reprend sa marche en avant avec deux succès cette semaine, contre Binghampton (100-47) et surtout, #12 Seton Hall (76-73).

Ce match sentait bon la March Madness, avec de l’intensité, un scénario dingue à couper le souffle et un match qui se joueur les dernières possessions. 14 changements de leader au tableau d’affichage, 9 égalités et jamais une équipe n’avait plus de 7 points d’avance pendant ce match. 

Michigan State était dans le mal à l’amorce du money time, mais heureusement, un joueur s’est distingué, le freshman Malik Hall. Transparent sur les deux premiers matchs, il inscrit 17 points, tous en seconde période, et surtout le layup qui permet à son équipe de remporter le match.

Cassius Winston a tenu son rôle de leader, avec 21 points au compteur. Mais c’est surtout défensivement que MSU s’est distingué. Alors oui, Myles Powell a inscrit 37 points, mais en même temps, quand vous prenez quasiment la moitié des tirs de son équipe, c’est assez logique. Les Spartans ont isolé le leader des Pirates, sachant pertinemment que le joueur allait marquer ses 30 points minimum, se sont concentrés sur ses coéquipiers. Le résultat est là, une belle victoire qui fait du bien au programme.

 

Equipe flop de la semaine : Kentucky Wildcats (2 victoires – 1 défaite)

On ne va pas s’étendre très longtemps sur le cas de Kentucky. La jeunesse du programme est tombée contre l’expérience d’Evansville, dans l’un des plus gros upsets de notre championnat sur cette dernière décennie. Kentucky n’a pas eu d’adresse à longue distance et a perdu quelques ballons cadeaux… Mais il faut dire que les Purple Aces nous ont sorti une masterclass, et on préfère mettre en valeur ce programme un peu plus bas. En tout cas, cela fait tache pour les Hommes de Coach Calipari…

 

Equipe surprise de la semaine : Evansville Purple Aces (3 victoires – 0 défaite)

Comme on a pu le dire un peu plus haut, c’est un upset quasi historique pour le programme d’Evansville. Pour information, Kentucky vient de perdre son premier match à domicile contre un programme hors top 25, après 39 victoires consécutives…

C’est aussi la première victoire de l’histoire du programme conte un membre du top 25, à l’extérieur. Une semaine historique pour le programme de la Missouri Valley Conference.

Pourtant, rien n’envisageait un tel upset. Le match d’ouverture contre Ball State a été difficile, avec une victoire sur le fil (79-75). Et puis, ce fameux match…

Un trio se détache dans ce groupe. DeAndre Williams, l’intérieur, tourne quasiment en double-double de moyenne (19.3 points et 8.7 rebonds). Sam Cunliffe, le héros du match contre Kentucky, est un formidable shooteur à trois points, mais pas que, c’est aussi le leader de ce programme. Enfin, l’homme à tout faire, K.J Riley, défend dur et se met au service de ses coéquipiers.

Evansville devra batailler dur pour représenter la Missouri Valley Conference à la March Madness. En tout cas, cette victoire va faire jolie sur le cv.

 

Les rencontres à suivre cette semaine (en gras, les upsets les plus probables)

Lundi : #1 Kentucky vs Utah Valley / #22 Auburn vs Colgate / #25 Colorado vs UC Irvine 

Mardi : #9 Virginia vs Vermont / #5 Kansas vs East Tennesse State / #23 LSU vs UMBC / #8 Gonzaga vs UT Arlington

Mercredi : #13 Memphis vs Little Rock / #6 North Carolina vs Elon / #18 Saint Mary’s vs Fresno State

Jeudi : #10 Villanova vs Middle Tennessee / #15 Florida vs Saint Joe’s / #24 Baylor vs Ohio / #21 Xavier vs Towson / #11 Texas Tech vs Tennessee State / #2 Duke vs California / #19 Arizona vs South Dakota State

Vendredi : #1 Kentucky vs Mount St. Mary’s / #7 Maryland vs George Mason / #17 Utah State vs #23 LSU / #14 Oregon vs Houston / #20 Washington vs Montana.

Samedi : #9 Virginia vs Umass / #12 Seton Hall vs Florida A&M / #13 Memphis vs Ole Miss /#8 Gonzaga vs CSU Bakersfield / #18 Saint Mary’s vs Lehigh.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

 

 

Leave a Reply