Brandon Ingram sur les Lakers : « Il n’y avait pas toujours une bonne énergie »

Brandon Ingram sur les Lakers : « Il n’y avait pas toujours une bonne énergie »

Ce soir ce sont les retrouvailles entre Anthony Davis et les New Orleans Pelicans, mais aussi celles pour les jeunes Brandon Ingram, Josh Hart et Lonzo Ball, utilisés comme monnaie d’échange par les Lakers. Une situation qui n’a pas été simple à gérer pour eux, qui ont été dans les rumeurs pendant de longues semaines après le transfert avorté avant la deadline. Ils ont dû attendre plusieurs mois avant d’être envoyés aux Pelicans.

« Je n’ai jamais été GM. Je ne sais pas si cela aurait pu être géré différemment. Je sais que ce sont des décisions difficiles à prendre pour rendre l’équipe meilleure, et ils sont évidemment une meilleure équipe cette année. Donc je ne sais pas comment j’aurais géré ça. Ils ont dû gérer ça comme ils l’ont géré, et ça a fonctionné. » Ingram

Dans une équipe en manque de résultats et dans l’attente de ce transfert, les conditions de travail n’étaient pas forcément des meilleures.

« L’équipe était un peu ébranlée. Au quotidien ce n’était pas toujours le top. Il n’y avait pas toujours une bonne énergie. » Ingram

Désormais ils peuvent se développer à l’écart de la pression médiatique de Los Angeles. Si Josh Hart et Lonzo Ball sont freinés par les blessures, Brandon Ingram est lui en train d’exploser. Les Pelicans pensent que sur le long terme ils seront eux aussi gagnants dans ce deal.

« Ce sont de bons jeunes joueurs, et cela va leur prendre du temps pour atteindre leur potentiel. Rien n’a changé. Ils sont encore en train d’apprendre. Ce sont toujours des gamins qui bossent dur. Je pense qu’ils deviendront ce que nous attendons qu’ils deviennent. Mais ce n’est pas quelque chose qui va se faire du jour au lendemain. » Alvin Gentry

Via USA Today

Leave a Reply