Ultra clutch, Spencer Dinwiddie fait mordre la poussière aux Nuggets

Ultra clutch, Spencer Dinwiddie fait mordre la poussière aux Nuggets

Nouvelle victoire pour les Nets et nouvelle performance clutch de Spencer Dinwiddie. En l’absence de Kyrie Irving le meneur de jeu a encore brillé et planté deux paniers décisifs dans les 43 dernières secondes pour permettre aux Nets de dominer les Nuggets 105-102. C’est la 13ème victoire des Nets pour 10 défaites alors que Denver piétine avec une 4ème défaite lors des 5 dernières rencontres et affiche un bilan de 14-7.

Dinwiddie signe 24 points à 10/17, 4 rebonds et 8 passes, bien épaulé par Jarrett Allen (19 points à 7/13 et 11 rebonds) et Garrett Temple (15 points à 6/15) alors que les shooteurs Joe Harris et Taurean Prince arrosent avec un 6/22 en combiné, mais des paniers importants. Brooklyn shoote à 46% dont un 7/28 de loin, mais en face Denver shoote à 18/47 à 3-pts et 18/42 à 3-pts. Nikola Jokic (24 points à 10/21, 11 rebonds et 6 passes) et Jamal Murray (21 points à 7/17) ont été un peu seuls à l’exception de l’aide reçue de Jerami Grant (15 points à 5/7 à 3-pts). Ils ont fait la course derrière quasiment tout le match et ont manqué leur chance dans le money time.

Les Nets ont fait la course en tête en première mi-temps, en démarrant par un 7-0. Avec une bonne circulation du ballon (10 passes en 10 paniers) les Nets, sous l’impulsion de Garrett Temple et face à des Nuggets maladroits, ont viré en tête 25-21 après 12 minutes. Les Nets ont continué de faire la course en tête malgré le réveil offensif des Nuggets grâce au trio Spencer Dinwiddie, Joe Harris et Jarrett Allen. Mais Jokic et Murray ont fini par mettre Denver en tête à la pause grâce à deux derniers tirs à 3-pts, 54-53.

Au retour des vestiaires les deux équipes ont continué de faire jeu égal jusqu’à un premier run des Nets, puis un second, qui les a mis aux commandes 82-75 sous l’impulsion de David Nwaba et Dinwiddie. Finalement sur un dernier panier de Plumlee les locaux ont entamé les 12 dernières minutes avec un petit matelas de 5 points. Avantage de très courte durée, la faute à Jerami Grant qui a planté deux tirs à 3-pts pour démarrer le dernier quart. Jusqu’au buzzer les deux équipes se sont alors rendues coup pour coup avec un superbe chassé-croisé.

et à l’entame du money time, après des tirs à 3-pts de Jeramui Grant et Joe Harris, Nikola Jokic a mi les deux équipes à égalité 97-97. Après plusieurs échecs, sur un floater Taurean Prince a donné l’avantage à Brooklyn, de courte durée puisque Will Barton a répondu à 3-pts. Après un layup raté de Jarrett Allen et un échec de Jamal Murray, Spencer Diwnddie a planté son premier panier clutch. Mais en sortie de temps mort, Jokic a mis de nouveau Denver devant 102-101 avec 30.5 secondes à jouer. La réponse de Dinwiddie en pénétration a été instantanée et cette fois Will Barton a échoué et Taurean Prince a pu s’emparer du ballon. C’est ce dernier qui a été envoyé sur la ligne et a mis ses deux tentatives avec 6.8 secondes à jouer. Assez pour une dernière tentative derrière de Jamal Murray, trop long.

Leave a Reply