Steve Kerr : « On s’est battu comme des dingues; Une bonne leçon pour les jeunes »

Steve Kerr : « On s’est battu comme des dingues; Une bonne leçon pour les jeunes »

New York a repris la main dans le duel des deux pires élèves de la ligue cette nuit, avec une victoire 124-122 décrochée au Chase Center. Mais menés de 22 points à la mi-temps (63-41), les Warriors ont au moins eu le mérite d’aller chercher une prolongation sur un (3-points de D’Angelo Russell dans les dernières secondes du temps réglementaire) perdue 12-10.

« On s’est battu comme des dingues. On est revenu dans le match et on n’a pas réussi à aller au bout. Ils ont appris que le match est long et qu’il y a beaucoup de temps pour revenir ce soir je pense. À la mi-temps, on était comme sans vie, et on s’est remis dans le rythme assez vite dans le 3ème quart. C’est une bonne leçon pour les jeunes joueurs. Le match dure longtemps, il faut s’accrocher. » Steve Kerr

« Une défaite reste une défaite. Peu importe contre qui. » Draymond Green

Pour démarrer la seconde mi-temps, Kerr a opté pour titulariser Marquese Chriss (12 points, 10 rebonds) à la place de Willie Cauley-Stein (7 points, 5 rebonds, 3 contres), associé à Glenn Robinson (17 points) en sortie de banc après que l’équipe ait encaissé 32 points dans la peinture en 1ère mi-temps.

« C’est pour ça que Kevon Looney et Jacob Evans n’ont pas joué en seconde mi-temps. Simplement parce que les autres jouaient bien. » Steve Kerr

C’est donc une 16ème défaite en 19 rencontres pour Golden State, qui a dominé 30-19 et 32-25 dans les 2 derniers quarts mais dont le bilan est désormais de 5-21 (5-20 pour les Knicks). Un temps en compétition avec seulement 8 joueurs disponibles, l’équipe doit désormais « uniquement » faire sans Stephen Curry et Klay Thompson. En défense, ce n’était pas ça durant les 5 minutes bonus avec un 6-0 encaissé pour prendre 5 points de retard à 3’21 de la fin. En attaque, ça ne rentrait plus assez.

« Ça aurait pu virer d’un côté ou de l’autre. Ils sont grands, ils ont pris beaucoup de rebonds qui leur ont donné des shoots sur seconde chance. » D’Angelo Russell, 32 points

via SF Chronicle

[Dernière chance] Voyage NBA : Assistez à deux affiches de rêve à Boston !

Leave a Reply