Les Bulls l’assurent, Jim Boylen n’est pas menacé : « Développer nos joueurs reste la priorité »

Les Bulls l’assurent, Jim Boylen n’est pas menacé : « Développer nos joueurs reste la priorité »

Le début de saison des Chicago Bulls est en-deçà de leurs attentes, déterminés à faire les playoffs. Malgré 2 victoires lors des 3 dernières sorties, ils affichent un bilan de 10 succès et 18 défaites. Il commence à y avoir des rumeurs sur un possible licenciement de Jim Boylen mais hier le vice-président John Paxson a déclaré que ce n’était pas dans les plans de la franchise

« Je ne donne pas de note. Nous soutenons Jim. Il n’y a pas de solution pour régler ça instantanément. Nous ne pensons pas à faire de changements. Jim est un bosseur. Il va continuer de s’accrocher. Il y a une chose que je respecte énormément chez lui c’est qu’il est toujours à l’écoute des idées. Ce que nous faisons tous les deux c’est que nous parlons de basket. Quand je vois des choses, il écoute ce que j’ai à dire. Je ne prends les décisions et je ne lui dis pas comment jouer, mais nous parlons de basket. Il est ouvert. Il va continuer de grandir et de progresser. Quand nous avons engagé Chris (Fleming) et Roy (Rogers) cet été, je trouvais nous avions énormément amélioré notre staff. Et je le crois toujours, ils continuent d’apprendre ensemble. Je suis agréablement surpris par notre défense. Nous sommes probablement en avance en défense au vu de la jeunesse de notre équipe. Nous sommes derrière Jim. Nous allons continuer de développer Wendell Carter, Coby White, Lauri Markkanen, Zach LaVine et je peux continuer. Nous avons Chandler Hutchison. Kris Dunn a fait du super boulot en acceptant son rôle. Cela reste notre priorité. Développer ces gamins. Les faire grandir pour qu’ils deviennent de bons joueurs. » Paxson

Ces rumeurs de licenciement elles sont surtout le résultat de certaines déclarations des joueurs, notamment Zach LaVine ou Thaddeus Young, et des supposés problèmes entre les joueurs et le coach.

« Nous avons conscience que les joueurs à cette époque ont une voix. Ils ont ce pouvoir comme ils ne l’avaient jamais autant eu. Et c’est une bonne chose dans cette ligue. Ils se sont emparés de ça de façon positive. Nous parlons aux joueurs. Nous avons parlé à Thad. J’ai confiance dans le fait que les gars de ce vestiaire partagent le même objectif. Ils sont unis. Cela ne sera jamais parfait. Il y a toujours des conflits. Cela peut être entre coéquipiers ou entre un joueur et le coach. C’est inévitable dans ce business. Je ne m’attends pas à ce qu’il y ait une fracture dans ce groupe. Je serais déçu si c’est le cas. Tous les gars de ce vestiaire nous ont montré leur caractère et ce n’est pas la direction dans laquelle ils veulent aller. Je pense qu’ils me le diraient. Je sais que quand les choses se passent mal ou pas aussi bien que vous le voudriez, les gens veulent désigner des responsables. Je ne fais pas ça en interne. Et nous ne pouvons pas le faire. Quand tu commences à faire ça, tu es dans la mouise. » Paxson

Via NBC

Leave a Reply