Kawhi Leonard : « Les sifflets, ça ne peut que me rendre meilleur »

Kawhi Leonard : « Les sifflets, ça ne peut que me rendre meilleur »

L’accueil des fans n’a pas changé pour la troisième visite de Kawhi Leonard en tant qu’adversaire à San Antonio. Samedi soir, l’ailier des Clippers qui avait demandé son transfert à l’été 2018 a été sifflé dès son entrée pour l’échauffement, puis durant l’introduction des joueurs et à chaque touche de balle une fois la rencontre lancée entre les Clippers et les Spurs.

« Ça fait partie du jeu, c’est le genre de joueurs que je suis. C’est probablement dû à la manière dont je suis parti et à la façon dont cela a été raconté dans les médias. Je n’en fais pas état, je sais que c’est la compétition. Quand on ne joue pas ou si je marche dans la rue et que je vois des gens de San Antonio, ils me remercient pour tout ce que j’ai fait. Ils respectent la façon dont j’ai joué quand j’étais là. » Kawhi Leonard

En 27 minutes (il n’a pas joué du 4ème quart-temps), Leonard a compilé 26 points à 11/16, 7 rebonds, 9 passes et 4 interceptions dans la large victoire des siens 134-109. Il a aussi claqué 4 dunks.

« Je ne l’avais jamais vu aussi tranchant, vif, net. Non seulement dans son scoring, mais aussi dans sa défense et ses passes. » Doc Rivers

« C’est un pro, pro. Il avait un job à faire, il est venu et il l’a fait. » Paul George

Les Spurs à 50% aux tirs en première mi-temps, Los Angeles s’est détaché définitivement en infligeant un 28-17 aux locaux dans les dernières 7’59 du 2ème quart-temps, et était en tête de 11 points, 72-71, à la pause.
« Les sifflets, c’est juste de l’amour. Je suis ici pour gagner un match de basket. Ça ne peut que me rendre meilleur et ça ne peut que rendre notre équipe meilleure si le public n’est pas dans notre camp. » Kawhi Leonard
Le troisième quart-temps a été une domination complète des Californiens (38-22) et sur les 8 dunks réussi dans la période, 5 sont venus après des ballons perdus de San Antonio. Sur le match, les 18 turnovers des Spurs se sont transformés en 36 points des Clippers, qui ont aussi largement dominé à l’intérieur avec 74 points inscrits contre 40. En défense, L.A., bien aidé par sa longueur sur les lignes de passes, a alterné entre l’homme à homme et la zone.

« On a gagné le match grâce à notre défense. On est une super équipe quand on transforme la défense en attaque et qu’on devient une équipe de transition. » Paul George, 11 points à 4/11, 5 rebonds et 4 passes en 25 minutes.

« Je suis juste content qu’on ait pu rebondir de notre précédent match (défaite 122-117 contre Houston, ndlr) et gagner. » Kawhi Leonard

Montrezl Harrell (21 points) et Lou Williams (20 points) sont venus parfaire le tableau en sortie de banc et le prochain rendez-vous sera à Oklahoma City dimanche pour le retour de George au Thunder, où il a joué les deux précédentes saisons.

« Je ne sais pas comment ils vont l’accueillir mais s’il y a des sifflets, ça ne peut qu’aider notre équipe. » Kawhi Leonard

« Je ne sais pas comment ça va se passer. Je ne pense pas que ce soit pire qu’Indiana… J’ai déjà tout vu, je suis préparé, je serai prêt à entendre des applaudissements et des sifflets. » Paul George

via L.A. TimesUSA Today

Leave a Reply