Blake Griffin méconnaissable; Andre Drummond : “Nous croyons tous en lui”

Blake Griffin méconnaissable; Andre Drummond : “Nous croyons tous en lui”

Auteur d’une superbe saison régulière 2018-19, sa meilleure en carrière, Blake Griffin connait un premier tiers de saison 2019-20 cauchemardesque. En plus de passer une nouvelle fois son temps à l’infirmerie puisqu’il a raté les 10 premiers matchs en raison d’un genou douloureux et continue régulièrement de manquer des matchs. Sur les 31 premiers matchs de la saison il a été 15 fois absent et le gros souci c’est que lorsqu’il est en tenue, il n’est plus que l’ombre de lui-même, en témoigne sa dernière sortie face aux Sixers avec 8 points à 2/14, même si ça reste mieux que ses 5 points à 1/9 face aux Pelicans, que ses 2 points à 0/7 face aux Rockets, et dans la même veine que ses 10 points à 3/16 face aux Mavs. Son mois de décembre est tout simplement catastrophique pour un joueur de ce calibre avec 13.1 points à 29.2% !

Forcément le manque de rythme et les soucis physiques n’aident pas.

“Cela n’aide pas, mais comme je l’ai déjà dit, je n’ai jamais été un gars qui chercher des excuses, donc je dois juste faire mieux.” Griffin

Depuis le début de saison, il apporte seulement 15.8 points à 35.9% dont 25.3% à 3-pts, 4.4 rebonds et 3.3 passes, lui qui affichait 24.5 points à 46.2% dont 36.2% à 3-pts, 7.5 rebonds et 5.4 passes la saison dernière.

“Pour moi cela n’a jamais été un manque d’efforts. J’essaye toujours, je plonge toujours au sol, j’essaye de défendre de faire ces petites choses. Je suis habitué à plus contribuer offensivement et je n’ai tout simplement pas réussi à le faire jusque là.” Griffin

Cela se traduit par des mauvais résultats pour les Pistons, avec un bilan de 11-20 et surtout 5 défaites de suite qui les place à 2.5 matchs des playoffs, un moindre mal, surtout au vu de leurs très nombreux blessés depuis le début de l’exercice. Mais pour relever la tête, ça passe par un réveil de l’ancien Clipper, sans ça les Pistons n’iront pas loin.

“Je suis en constante communication avec lui sur le terrain et je lui dis toujours que ça va. Il ne peut rien y faire actuellement. Il manque des shoots et il n’arrive pas à se mettre dans le rythme, mais je lui ai dit que nous croyions tous en lui. Il faut qu’il continue de jouer, qu’il fasse les mêmes choses et les shoots vont rentrer. Nous avons encore besoin de lui défensivement, donc je ne me préoccupe pas de l’attaque. Ca va venir.” Andre Drummond

Via Detroit Free Press

Leave a Reply