Une nouvelle tradition sous forme de marque de respect envers Rudy Gobert au Jazz

Une nouvelle tradition sous forme de marque de respect envers Rudy Gobert au Jazz

Il y a une nouvelle tradition au Jazz. Lancée par Emmanuel Mudiay à l’entraînement le mois dernier, c’est une marque de respect envers Rudy Gobert – et non pas un signe ‘peace’ – et sa défense.

« Il m’a contré à l’entraînement une fois et il m’a dit : ‘Tu devrais peut-être plutôt prendre le jump shot’. J’ai répondu : ‘C’est pour ça que tu es deux fois défenseur de l’année’. J’ai commencé à chanter ‘deux fois !’. C’est devenu un hymne. Tu dois tenir tes deux doigts en l’air dès qu’il fait une grosse action dans le money time. » Emmanuel Mudiay

Lundi, cette nouvelle coutume a été immortalisée par les caméras lors de la victoire (6ème d’affilée) d’Utah à New Orleans. Le Français a empêché Brandon Ingram de scorer dans les dernières secondes (même si la faute n’a pas été sifflée).

« Il y a deux semaines, quelqu’un a dit ‘deux fois !’ et ils ont commencé à le faire de plus en plus souvent. Et puis tout d’un coup toute l’équipe le faisait. C’était super. Ça a vraiment mis en valeur notre alchimie, et ça a montré combien les gars sont investis. » Rudy Gobert

Gobert se classe cette saison dans le top 10 NBA aux contres (62) et defensive rating (100.7) et est 2ème au nombre de rebonds défensifs captés (365).

« Selon moi il devrait à nouveau l’avoir (le titre de défenseur de l’année). Il enchaîne grosse action sur grosse action pour nous. On est sans aucun doute une équipe différente sans lui. J’espère que le numéro trois arrive. » Emmanuel Mudiay

via Deseret News

Leave a Reply