Bientôt un All-Star Game NBA USA vs Reste du monde ?

Bientôt un All-Star Game NBA USA vs Reste du monde ?

Et si chaque année lors du traditionnel All-Star Weekend, on se retrouvait avec un affrontement entre les USA et le reste du monde comme avec les jeunes ? Une idée saugrenue aux premiers abords, mais qui avec les temps qui courent et l’internationalisation de la ligue pourrait faire son arrivée un jour. Steve Nash avait d’ailleurs déclaré en 2018 à ce sujet que cela pourrait se faire prochainement.

« On y arrive. » Avait déclaré Nash au New York Times, expliquant que 2022 pourrait être le bon moment à l’occasion de l’anniversaire des 30 ans de la dream team de 92′ à Barcelone.

Cette prévision semble-t-elle se rapprocher ? Tout porte à croire que oui avec les premiers résultats parus quant aux votes pour le All-Star Game. En effet, parmi les 3 premiers aux votes se trouve deux Européens en les personnes de Luka Doncic et Giannis Antetokounmpo. Les deux jeunes joueurs comptent en effet à eux deux à l’heure actuelle plus de 6,5 millions de votes. Ceci étant dit, les votes du public pour le ASG restent tout de même peu objectifs. Le peu utilisé Tacko Fall, de Boston, s’est classé sixième parmi les candidats de l’Est, et Alex Caruso, des Lakers de Los Angeles, qui s’est classé sixième parmi les lignes arrière de l’Ouest, ont été les principales causes de plaintes dès le premier tour du scrutin. Pourtant, on n’a guère entendu de reproches sur le fait que LeBron James soit à la traîne par rapport à Giannis et Luka, même s’il s’est joint à Anthony Davis pour propulser les Lakers vers un départ de 32 victoires pour 7 défaites.

Antetokounmpo est le MVP en titre et il joue à un niveau encore plus élevé cette saison. Doncic n’a pas encore participé à un match de playoffs, mais il s’est établi parmi les 10 meilleurs joueurs de la ligue en obtenant jusqu’à présent une moyenne ridicule de 29,1 points, 9,7 rebonds et 9 passes à sa deuxième saison, ce qui a mené les Mavericks à un bilan surprenant de 24-15.

Contrairement à l’époque de Steve Nash où la NBA comptait certes des joueurs internationaux très bons, mais très peu étaient considérés comme parmi l’élite, aujourd’hui il y en a beaucoup plus. On peut d’ores et déjà penser aux deux Camerounais, Joel Embiid et Pascal Siakam qui devraient tous deux déjà être verrouillés comme des All-Star cette saison. On peut aussi parler du serbe, Nikola Jokic qui reste le point d’ancrage de cette belle équipe qu’est Denver. Rudy Gobert lui aussi fait partie intégrante de ces joueurs de gros calibre. On ajoute à ça des joueurs de premier plan comme Karl-Anthony Towns, qui joue pour la République Dominicaine avec son compère Al Horford, Ben Simmons, Nikola Vucevic et Domantas Sabonis. De jeunes prometteurs ont aussi fait leur apparition avec Shai-Gilgeous Alexander, Jamal Murray, ou encore récemment RJ Barrett.

Cependant, si on s’en tient aux statistiques pures, 108 joueurs cette année nous proviennent de l’international contre plus de 300 Américains. Il serait complexe de rendre le format équilibré, mais dans l’avenir, pourquoi pas après tout ? Le système actuel ne semble pas être une grande réussite. Un concept de ce genre pourrait arriver dans les prochaines années pour redonner de la compétitivité et surtout un second souffle à l’événement qui est censé être une fête en l’honneur du basketball. Cela pourrait être un bel hommage au défunt David Stern, l’ancien commissionner qui avait pour but d’internationaliser la grande ligue.

Leave a Reply