Gary Payton revient sur les Finals 96 : « J’aurais dû défendre sur Michael Jordan »

Gary Payton revient sur les Finals 96 : « J’aurais dû défendre sur Michael Jordan »

Défenseur féroce, Gary Payton a pu se mesurer à l’un des touts meilleurs attaquants de l’histoire (si ce n’est le meilleur) au plus haut niveau possible : Michael Jordan, lors d’une série en quatre manches gagnantes en Finals. C’était en 1996, et si les Bulls l’ont emporté 4-2, Payton a fait du mal au GOAT. Alors qu’il avait commencé la série par trois grosses performances au scoring (28, 29 et 36 points pour trois victoires), MJ a ralenti le rythme après que Payton se soit donné comme mission de le ralentir : 23, 26 et 22 points, pour deux larges défaites et une dernière victoire pour clôturer. De quoi se demander ce qu’il se serait passé si le meneur des Sonics avait défendu sur lui pendant toute la série ?

« Je n’aime pas les « Et si ». Mais je pense que ça aurait été différent, ça aurait pu être différent. S’il n’avait pas commencé en marquant 30 points par match, ça aurait été différent. Il était à 31 ou 32 points de moyenne, et quand je me suis mis à défendre sur lui il est descendu à 23. J’étais blessé, les gens ne comprennent pas ça. Je ne me cherche pas d’excuses. On jouait pour ne pas perdre, et pas pour gagner. C’est à ce moment-là qu’on s’est dit qu’on pouvait battre cette équipe. Ils ont gagné de quatre points dans le Game 2. Donc c’est une de ces fois où on pourrait dire un « et si ». Mais on ne peut pas. J’aurais dû défendre sur Jordan, ça aurait probablement été différent. Mais il faut comprendre qu’on n’avait pas Nate McMillan, blessé lui aussi. Il aurait également fait un super boulot. Tous les deux, on aurait fait un travail d’équipe pour essayer de le contenir. » Gary Payton.

Via Yahoo Sports.

[Dernière chance] Voyage NBA : Assistez à deux affiches de rêve à Boston !

Leave a Reply