En feu de loin Luka Doncic (record en carrière) et les Mavs enfoncent un peu plus les Blazers

En feu de loin Luka Doncic (record en carrière) et les Mavs enfoncent un peu plus les Blazers

27ème victoire de la saison pour les Dallas Mavericks, qui dominent chez eux les Portland Trail Blazers sur le score de 120-112 avec une nouvelle fois un grand Luka Doncic et malgré l’absence de Kristaps Porzingis, out pour le 10ème match de suite. Quant aux Blazers, ils continuent de piétiner et de rester en dehors des playoffables avec 18 victoires et 25 défaites.

Le Slovène n’est pas passé très loin de son 21ème triple-double en carrière, ce qui lui aurait permis d’égaler Jason Kidd pour le record de franchise. Il compile 35 points à 11/23 dont 8/12 à 3-pts (record en carrière) , 8 rebonds et 7 passes en 34 minutes de jeu, parfaitement aidé par un Tim Hardaway Jr. également très chaud avec 29 points à 9/16 dont 5/8 de loin. Les remplaçants Seth Curry (16 points à 6/14) et Jalen Brunson (13 points à 5/10) sont également précieux. Dallas shoote à 43.8% contre 51.8% aux visiteurs mais rentre pas moins de 20 de se 47 tentatives contre seulement 9/30 aux Blazers, la clé de la rencontre avec leurs 13 rebonds offensifs. Damian Lillard est le meilleur Blazer avec 34 points à 13/25 dont 3/10 à 3-pts, épaulé par les 22 points de Carmelo Anthony et les 21 points, 18 rebonds et 5 contres d’Hassan Whiteside, mais CJ Mcollum s’est blessé à la cheville en première mi-temps et est limité à 4 points.

Portland a démarré fort avec un 14-3 mais Dallas est vite revenu et après 12 minutes les locaux menaient 38-37. C’est la second unit, sous l’impulsion d’un excellent Brunson qui les a mis aux commandes avec un gros début de second acte 47-40. A partir de là les hommes de Rick Carlisle ont fait la course en tête, en réussite de loin.En seconde mi-temps leur avance a culminé à 17 points sur un shoot de Seth Curry mais Whiteside et Lillard ont entretenu l’espoir en ramenant Portland à 7 unités avant le dernier acte. A la peine offensivement puisque Curry a marqué leurs deux seuls paniers sur une période de 6 minutes, les Mavs ont vu Portland revenir à 4 points mais sans pouvoir se rapprocher plus. Les visiteurs ont raté 5 shoots de suite dans le money time et Curry, THJ et Doncic ont plié l’affaire.

Leave a Reply