Malcolm Brogdon : « C’est un privilège »

Malcolm Brogdon : « C’est un privilège »

Parmi les motivations de Malcolm Brogdon pour quitter les Bucks il y avait la volonté d’avoir un rôle plus important et depuis le début de saison il s’épanouit dans celui dont il a hérité aux Pacers. Il est le leader de l’équipr depuis le début de la saison et preuve de la confiance qu’ont l’équipe et son coach en lui, il est aussi le finisseur. C’est à lui qu’on donne le ballon quand le match se joue en l’absence de Victor Oladipo.

« C’est un privilège. Être le finisseur, parfois c’est une question de mettre le dernier shoot, mais parfois c’est faire la bonne action, la bonne passe. Mes coéquipiers, l’organisation, mon coach, ils me font confiance le ballon en main et je vais continuer de prendre des bonnes décisions. » Brogdon

Cette nuit face aux Wolves, les Pacers ont eu du mal dans le money time et ont encaissé un 11-3 qui a mis les deux équipes à égalité à 1’48 du buzzer. Avec 31.3 secondes à jouer après un temps mort, Nate McMillan a confié le ballon à Brogdon pour jouer un pick & roll avec Domantas Sabonis

« Ce sont des gars qui ont fait de bonnes choses pour nous cette saison. Donc oui, nous allons leur mettre le ballon dans les mains et les laisser prendre des décisions pour nous. » Nate McMillan

« À une minute de la fin j’ai perdu le ballon dans le crunch time mais je ne suis pas un gars qui va s’énerver. C’est un ballon perdu, mais nous avons une autre opportunité, donc tirons profit de celle-là. » Brogdon

Ce floater a finalement et le game winner, pour un 4ème succès de suite pour les Pacers avec 12 points et 10 passes pour l’ancien Buck, son 8ème double-double de la saison. En position de meneur de jeu, qu’il affectionne tant et où il ne pouvait pas s’exprimer vraiment à Milwaukee, il s’éclate.

« J’espérais ce rôle, surtout avec Vic out, j’espère pouvoir être ce gars, mais je savais que je devais faire mes preuves. Et maintenant que j’ai fait mes preuves, le coach et mes coéquipiers me permettent de faire ça et me donnent des responsabilités. » Brogdon

Des responsabilités qui devraient toutefois diminuer dans les semaines qui viennent avec le retour imminent d’Oladipo.

« Vic va être un scoreur dominant dans l’équipe et cela dépendra de qui est chaud. Il sera probablement le finisseur de l’équipe, c’est certain, mais quand ce sera nécessaire, je serai là pour aider à finir ces matchs. » Brogdon

Via The Athletic

Leave a Reply