A Week in College Basketball : Avons-nous assisté à la plus belle semaine de la saison ?

A Week in College Basketball : Avons-nous assisté à la plus belle semaine de la saison ?

Comme chaque dimanche, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusretour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Nouvelle semaine dans notre merveilleux championnat qu’est le College Basketball, avec son lot de surprises comme toujours. Voici le résumé de la folle semaine des membres du top 25. C’est possiblement la plus belle semaine de la saison, avec des dénouements incroyables et des programmes qui passent complètement à côté.

Aucune équipe du top 25 n’était sur les parquets en ce lundi soir (pas énormément de matchs non plus), car c’était la finale en College Football, entre LSU et Clemson. Du coup, en bon gentleman, le College Basketball a laissé les spotlight à son confrère.

Pour se faire pardonner, nous avons eu un énorme tremblement de terre en ce mardi soir. En effet, #3 Duke est tombé, à Clemson, sur le score de 79 à 72. Aamir Simms a été l’un des artisans de cet upset, en compilant 25 points, 9 rebonds et 5 passes. Deuxième défaite de la saison pour les Blue Devils, ce qui prouve une nouvelle fois le chaos dans la conférence ACC, qui perd de sa splendeur en ce nouvel exercice…

Mais ce ne fut pas le seul upset de cette soirée. En effet, #17 Maryland est toujours aussi catastrophique à l’extérieur et s’incline pour la troisième fois dans la Big Ten, contre le chasseur de gros, Wisconsin (56-54). Pourtant, on est tous prévenus que les Badgers aiment se frotter aux cadors, surtout cette saison…En tout cas, le programme va revenir dans le top 25 en ce lundi (sauf surprise), et Maryland fera le chemin inverse. Tellement décevante cette équipe des Terrapins, incapable de faire un match décent loin de ses terres. Cela promet pour mars…

Udoka Azubuike réalise une très bonne saison avec #6 Kansas, lui qui est enfin dans les plans offensifs de Bill Self. Il affiche un joli double-double (16 points, 14 rebonds) avec son équipe contre Oklahoma, pour une victoire finale sur le score de 66 à52.

#7 San Diego State continue son parcours parfait avec une victoire au forceps contre Fresno State (64-55) avec 22 points de son leader Malachi Flynn. #12 West Virginia a été sans pitié contre TCU, limitant l’adversaire à 49 inscrits (score final, 81 à 49), qui pourtant sortait d’un début de saison solide et 3 victoires en autant de matchs dans la Big 12… Toujours dans la conférence, #23 Texas Tech se sort du piège Kansas State (77-63) avec 24 points de Kyler Edwards. Obi Toppin frôle le double-double (24 points, 9 rebonds) dans la victoire de #13 Dayton sur un candidat direct pour le titre dans l’A-10, VCU (79-65). Enfin, #21 Ohio State « écrase » une pauvre équipe de Nebraska (80-68).

Terminons cette soirée extraordinaire avec deux programmes qui évitent l’upset de peu, après prolongation. Tout d’abord, #11 Louisville continue de jouer avec le feu. Mais voilà, Pittsburgh était carbonisé en prolongation et à l’expérience, Louisville s’impose de cinq points (73-68). DePaul était l’une des sensations en début de saison. Mais voilà, la Big East est impitoyable. 4ème défaite en autant de matchs, en poussant quand même le patron #14 Villanova en OT (79-75). Mais pas de première victoire dans les matchs de conférence…

Après un mardi de folie…On enchaîne sur un mercredi de fou aussi. Ah la beauté de notre championnat.

Tout d’abord, il ne reste plus qu’une équipe sans défaite, San Diego State, puisque #4 Auburn a perdu sur le parquet d’Alabama (83-64). Kira Lewis est un prospect si intriguant, lui qui affiche 25 points, 3 rebonds et 3 passes sur cette rencontre. Autre choc, cette fois-ci dans la Big East, avec #18 Seton Hall et #4 Butler. Déjà, quel match ! Dans le duel Myles Powell (29 points, 7 rebonds) et Kamar Baldwin (19 points, 6 passes), c’est le premier qui l’emporte, et donc #18 Seton Hall nous sort l’usiez (78-70). Et si les Pirates étaient le concurrent le plus crédible de Villanova dans la conférence ? En tout cas, c’est 5 victoires en 5 matchs pour le programme.

#2 Baylor s’est fait un tout petit peu peur contre Iowa State, mais au final, la logique est respectée avec une victoire des Bears sur le score 68 à 55. Idem pour #9 Florida State, qui bat Virginia dans un match… Ben prévisible, très pauvre offensivement et parfois soporifique. Succès des Seminols sur le score de 54 à 50.

Et puis, les upsets messieurs dames !

On commence par un réel déchirement au coeur, avec mon programme de toujours, #16 Wichita State, qui a été perdre à Temple (65-53), malgré le double-double de Jaime Echenique (20 points, 13 rebonds). Les autres leaders ont connu un match très difficile et la jeunesse, surtout sur les postes extérieurs, a été fatale aux Shockers. Belle victoire pour Temple avec son leader Quinton Rose qui a pris ses responsabilités (19 points, 4 rebonds, 3 passes).

#10 Kentucky is down ! Les jeunes loups ont perdu à South Carolina, avec un buzzer beater à trois points incroyable. Jermaine Couisnard affiche 26 points dans cette victoire. Comme pour l’ACC, la SEC est si ouverte cette saison…

Enfin, Georgetown bat #25 Creighton (83-80) avec un double-double de son intérieur Omer Yurtseven (20 points, 13 rebonds). Cette équipe des Hoyas, avec Pat Ewing en Head Coach, est tellement kiffante à voir, avec notamment Mac McClung, qui est un joueur magnifique et qui adore Trashtalk. Un mélange savoureux qu’on adore !

Jeudi, premier test pour #1 Gonzaga contre l’équipe en forme de la conférence (et surtout énorme surprise), Santa Clara. Il y a eu match… Pendant 6 minutes. Le score à la pause était sans appel : 58 à 22 pour les Zags, qui l’emportent finalement de 50 points (104-54). 9 points, 4 rebonds et 3 passes pour Killian Tillie, 19 points et 6 rebonds pour Joel Ayayi. Encore un double-double en peu de temps et en sortie de banc pour le freshman Drew Timme (15 points, 11 rebonds, en 24 minutes).

Puis, nous avons eu l’un des pires matchs de la semaine et forcément, cela concerne #22 Memphis. Alors oui, victoire des protégés de Coach Hardeway contre Cincinnati (60-49), mais quel triste spectacle offert par les deux programmes… Même Precious Achiuwa (12 points, 11 rebonds) perd de sa splendeur… C’est bien triste.

Grosse surprise dans la Pac-12, avec #8 Oregon qui tombe face à CJ Elleby (25points, 14 rebonds) et Washington State. Défaite sur le score de 72 à 61. C’est seulement la troisième victoire de l’histoire du programme contre un adversaire top 10… Enfin, toujours dans la conférence, #20 Colorado s’évite une fâcheuse défaite à Arizona State, avec une victoire de 7 points (68-61), sans pour autant briller…

Test grandeur nature vendredi pour Obi Toppin et #13 Dayton, contre Saint Louis, qui est l’équipe la plus taillée pour battre les Flyers cette saison dans l’A-10 (surtout défensivement). Et quel match nous avons eu.. Un match qui se prolonge en prolongation, avec deux équipes qui se rendent coup pour coup… Et un buzzer beater à trois points de Jalen Crutcher (21 points) qui permet à Dayton de remporter cette rencontre, sur le score de 78 à 76. Que dire du duel entre Toppin (20 points, 10 rebonds) et Hasahn French (16 points,17 rebonds, 3 contres), ce fut exquis ! Quelle belle vitrine pour cette conférence qui monte de plus en plus, à un point qu’elle n’est pas loin d’être du niveau de la Pac-12 et ACC selon Kenpom (niveau statistique).

Pas de semaine 100% upset pour Wisconsin, qui s’incline à #15 Michigan State (67-55). Cassius Winston (6 points, 5 rebonds, 4 passes), en difficulté avec son tir (3/13), devient néanmoins le meilleur passeur de l’histoire de MSU, effaçant un vieux record de plus de 20 ans. Mérité pour un joueur exemplaire.

Enfin, Iowa nous refait le coup à domicile et sort vainqueur d’une confrontation contre un membre du top 25. La nouvelle proie ? #19 Michigan, qui s’incline 7 points (90-83) et qui n’arien pu faire contre l’intérieur Luka Garza, une nouvelle fois in the zone, avec 33 points et 7 rebonds.

Et puis, nous arrivons à la meilleure soirée de la saison, à l’heure actuelle, avec ce samedi. Pourquoi meilleure soirée de la saison alors que nous sommes seulement mi-janvier ?

Il y a eu 7 upsets. Oui, 7 upsets, le tout avec des cadors qui ont eu énormément de mal à se sortir des pièges. Une soirée grandiose, fabuleuse, les superlatifs manquent tellement c’était incroyable.

Commençons par le gros choc dans l’ACC, avec #3 Duke qui recevait #13 Louisville. Dans un match disputé, Duke lâche son deuxième match de la semaine (79-73), cette fois-ci à domicile, laissant Louisville seul en tête dans la conférence avec un bilan de 6 victoires pour 1 défaite. On reparlera du cas Blue Devils un peu plus tard. 

Un autre programme perd pour la deuxième fois cette semaine et c’est #16 Wichita State, à mon plus grand regret, qui n’a rien pu faire contre Houston (65-54). Et si Houston était le véritable patron de l’AAC ? En tout cas, l’équipe est taillée pour la March Madness, à surveiller de très près.

Quelle semaine aussi pour #4 Auburn, qui perd une nouvelle fois, en proposant un match indigne d’un favori dans la SEC sur le parquet de Florida. Les Gators l’emportent sans trop trembler (69-47) avec un second acte incroyable de maîtrise et de facilité. Omar Payne termine en double-double (19 points, 11 rebonds) et Florida affiche un joli bilan de 4v-1d dans la conférence.

Un petit tour dans la Big East ? Avec plaisir ! Énorme sensation tout d’abord avec DePaul, l’équipe surprise du début de saison, qui débloque enfin son compteur de victoire dans la conférence, en s’imposant contre#5 Butler (79-66). Paul Reed nous sort une masterclass, avec 23 points et 9 rebonds. Une nouvelle défaite cette semaine pour les Bulldogs… Décidément…

Ah, un cador qui tient son rang, avec #14 Villanova qui bat UConn dans un match neutre (61-55). #18 Seton Hall peut dire merci à son leader Myles Powell, qui plante 29 points, pour battre une accrocheuse équipe de St John’s (82-79). Terminons la conférence avec #25 Creighton qui a résisté tant bien que mal à David Duke (36 points) et Providence. Succès des Blue Jays sur le score de 78 à 74.

Première victoire dans les matchs de la Big 12 pour Kansas State, qui bat #12 West Virginia sur le score de 84 à 68, grâce notamment à son leader Cartier Diarra, qui affiche 25 points, 6 rebonds et 4 passes. En parlant de joueur talentueux, qui dire de Nico Mannion à Arizona, lui qui noircit la feuille de match (12 points, 7 rebonds et 5 passes) sans pour autant être efficace offensivement. Mais collectivement, Arizona était beaucoup plus fort que #20 Colorado sur cette rencontre, et c’est donc l’upset qui se produit (75-54).

Terminons par le dernier upset de la soirée, avec Penn State, devant son public et dans une ambiance si chaude, déroule contre la pâle équipe de #21 Ohio State (90-76). 2 victoires pour 5 défaites dans la Big Ten pour un ancien pensionnaire du top 10 national, cela fait tache, vraiment… On ne reconnaît plus cette équipe des Buckeyes…

Dans les autres résultats marquants de la nuit, #7 San Diego State est toujours invaincu en battant Nevada en ce samedi (68-55). Une possible place dans le top 3 lundi ? C’est fort possible ! #2 Baylor continue de mettre la pression à #1 Gonzaga. En effet, lesteras s’imposent loin sans mal contre Oklahoma State (75-68). Mais voilà, les Zags, qui affrontaient une équipe de BYU qui vise la place de dauphin dans la West Coast Conference… N’ont eu aucune difficulté à gagner. Un succès net et sans bavure, 92 à 69, avec notre duo de Frenchie toujours aussi productif : Killian Tille affiche 22 points et 10 rebonds alors que Joel Ayayi termine avec 14 points, 6 rebonds, 6 passes et 4 interceptions. Tout roule pour Gonzaga, c’est assez effarant même.

Victoire importante de #6 Kansas sur le parquet de Texas (66-57), toujours difficile d’y jouer là-bas. Devon Doston termine avec 21 points et 6 rebonds. #8 Oregon peut dire merci à Payton Pritchard, qui permet sur un tir au buzzer (extrêmement bien défendu il faut le dire) de battre un ancien pensionnaire du top 25, Washington. Mais quel tir…

#9 Florida State continue de jouer avec le feu, en se faisant peur jusqu’en prolongation à Miami. Mais victoire finale sur le score de 83 à 79. Ah FSU… Un niveau de jeu suspect bien souvent, mais un bilan quasi-parfait de 6 victoires pour une seule défaite dans l’ACC…

Coach Calipari a vu rouge contre Arkansas. Fatigué par les coups de sifflet qui ne vont pas dans son sens, le Head Coach prend une double technique et se fait sortir du match lors du second acte. Ce fut l’effet déclencheur pour sa jeune équipe, malmenée jusque-là, qui va finalement revenir d’Arkansas avec la victoire dans sa poche (73-66).

#17 Maryland retrouve son parquet et du coup, la victoire ! Succès contre Purdue (57-50), qui fut capital pour la suite de la saison… Kyler Edwards continue sa belle semaine en plantant 22 points dans la victoire de son équipe #23 Texas Tech sur Iowa State (72-52). Enfin, #24 Illinois a eu du mal contre une accrocheuse équipe de Northwestern. Mais l’essentiel est là, avec la victoire, sur le score de 75 à 71.

Quelle semaine en tout cas.

Equipe top de la semaine : Dayton Flyers (16 victoires – 2 défaites)

C’était la semaine test pour Dayton. Une semaine qui donne un avant-goût de la suie de la saison. Alors, Dayton surcôté ou pas ?

La réponse est simple : victoire contre VCU puis à Saint Louis. Oui, Dayton est légitime et sans contestation possible lamelleuse équipe de l’A-10 actuellement.

On savait qu’Obi Toppin allait répondre présent, mais mieux, certains joueurs ont pris les choses en mains aussi sur ces deux rencontres. Le Junior Jalen Crutcher a été si clutch, notamment contre Saint Louis. Que dire aussi de Trey Landers, que ce soit offensivement ou défensivement. Dayton, ce n’est pas que Toppin et le programme vient de le prouver aux yeux de tous.

Maintenant, n’attend patiemment le 26 janvier avec le déplacement à Richmond, puis quatre jours après à Duquesne, qui affiche le même bilan que les Flyers !

Equipe flop de la semaine : Duke Blue Devils (15 victoires – 3 défaites) / Wichita State Shockers (15 victoires – 3 défaites).

Ils sont nombreux à être éligibles pour le flop de la semaine… Mais j’ai choisi deux programmes qui ont un point en commun : le manque d’expérience.

En effet, pour Wichita State, deux défaites cette semaine assez frustrante, tant le programme nous a habitués à mieux. Erik Stevenson, le leader offensif, a passé 70 minutes de jeu avant son premier panier cette semaine (second acte du match de Houston)… Difficile de gagner un match sans son principal apport en attaque. Mais ce qui frappe sur les deux défaites, c’est clairement le manque de concentration par moments. Contre Houston, WSU a passé 15 minutes sans le moindre panier, en forçant les choses ou en perdant des ballons anodins… Mais c’est une jeune équipe et cette fougue que l’on a pu voir sur le début de saison, s’atténue un peu. La suite du calendrier est plus favorable et va permettre de remettre la machine en marche.

Même son de cloche pour Duke, qui en plus n’est pas au complet. La défaite surprise à Clemson fut… Assez impossible à prédire. Idem pour celle de Louisville, surtout à domicile, où le programme est intraitable normalement. Un mauve d’envie en défense, des cadres qui passent au travers. Là aussi, le potentiel du groupe est immense et la marge de progression est encore grande. Heureusement, vu l’ACC cette saison, rien n’est perdu pour le titre de champion de saison régulière, loin de là. Mais cette semaine sonne comme un avertissement.

Equipe surprise de la semaine : South Carolina Gamecocks (10 victoires – 7 défaites)

Dans une SEC plus ouverte que jamais, South Carolina fait office de grosse côte pour le podium. Mais voilà, depuis deux semaines, le programme montre une vraie progression, notamment après la défaite surprise contre Stetson pour finir les matchs hors conférence. Une défaite d’un petit point à Tennessee, une belle adversité contre Florida… Et cette semaine, avec l’upset contre #10 Kentucky et la confirmation en suivant à Texas A&M.

Il faut dire que le programme se sublime contre les cadors. On se souvint que SC a été battre #9 Virginia en fin de mois de décembre, ainsi que Clemson (qui vient de battre Duke).

Il faut dire que cette équipe de South Carolina passe au travers des radars, car il n’y a pas cette grande star quel’n peut retrouver chez certains. Non, South Carolina, c’est avant tout un collectif bien huilé, avec A.J Lawson (Sophomore) en leader. Jermaine Couisnard (Freshman) prend de plus en plus ses responsabilités offensivement, alors que Maik Kotsar (Senior) est un intérieur modèle, efficace sur les deux côtés du parquet, apportant son expérience à ce jeune groupe.

Viser la March Madness semble présomptueux pour cette saison, mais il y a du talent dans ce programme, et c’est jeune en plus.

Rencontres à suivre cette semaine (en gras les possibles upsets). Sachant que le top 25 risque d’être bien différent à la vue des résultats de la semaine (du coup, les ranking là sont anecdotiques)…

Lundi : #12 West Virginia vs Texas / #2 Baylor vs Oklahoma.

Mardi : #5 Butler vs #14 Villanova / #6 Kansas vs Kansas State / #10 Kentucky vs Georgia / #16 Wichita State vs South Florida / #17 Maryland vs Northwestern / #24 Illinois vs Purdue / #23 Texas Tech vs TCU / #3 Duke vs Miami / 37 san Diego State vs Wyoming.

Mercredi : #4 Auburn vs South Carolina / #11 Louisville vs Georgia Tech / #13 Dayton vs St Bonaventure / #19 Michigan vs Penn State / #18 Seton Hall vs Providence / #22 Memphis vs Tulsa / #25 Creighton vs DePaul.

Jeudi : #21 Ohio State vs Minnesota / #15 Michigan State vs Indiana / #20 Colorado vs Washington State / #8 Oregon vs USC.

Vendredi : #5 Butler vs Marquette.

Samedi : #4 Auburn vs Iowa State / #12 West Virginia vs Missouri / #19 Michigan vs #24 Illinois / #14 Villanova vs Providence /  #11 Louisville vs Clemson / #6 Kansas vs Tennessee / #22 Memphis vs SMU / #10 Kentucky vs #23 Texas Tech / #13 Dayton vs Richmond / #2 Baylor vs Florida / #9 Florida State vs Notre Dame / #16 Wichita State vs UCF / #20 Colorado vs Washington / #1 Gonzaga vs Pacific.

 

Les articles de la semaine sur Midnight On Campus.

Leave a Reply