Jaylen Brown sur son extension à Boston « C’était une offre trop difficile à refuser »

Jaylen Brown sur son extension à Boston « C’était une offre trop difficile à refuser »

Jaylen Brown a rempilé aux Celtics il y a quelques mois, l’arrière a signé une extension de contrat sur 4 ans pour 115 millions de dollars. Pourtant, l’offre initialement proposée par le front-office de Boston était de 80 millions sur 4 ans. Jaylen Brown lui-même ne s’attendait pas à ce qu’une négociation soit possible entre l’agent du joueur et Danny Ainge et pourtant ce fut le cas. Le joueur s’est exprimé auprès de YahooSports où il était l’invité du podcast d’Adrian Wojnarowski.

« Pour être honnête, je suis venu avec l’idée qu’aucune négociation n’aboutirait. » A déclaré Brown à Wojnarowski. « Je n’étais pas sûr que quelque chose d’autre allait être conclu. La première offre était de quatre ans et 80 millions de dollars. Je ne pensais pas qu’ils allaient changer d’avis. Alors, je suis venu avec cet état d’esprit, j’ai dit à Glushon (son agent) : “Voyons ce qui peut arriver, vous savez ? Pour moi, je ne pensais pas que Jason allait pouvoir faire quoi que ce soit. Je pensais qu’ils allaient rester à 80 millions de dollars et c’est tout.”

Si aucune offre n’avait été conclue, Jaylen Brown aurait pu tester le marché cet été, et en tant qu’agent libre restreint il aurait fallu que Boston matche l’offre faite pour conserver son joueur.

“J’étais très déterminé, j’étais déjà focalisé, concentré, prêt à porter le poids que j’allais avoir cette année en jouant ma quatrième année. Et puis ils ont accepté de négocier, et cela a montré qu’ils me voulaient vraiment ici. Ils ont apprécié ma valeur. Ils ont pensé que j’avais contribué à la victoire. C’était une offre trop difficile à refuser.”

Cette saison, l’arrière compile une moyenne de 20 points à 49,1 % de réussite, 6,8 rebonds et 2,4 passes décisives. Autant dire que se passer des services d’un tel joueur aurait été une bien belle erreur pour le front-office de Boston. Dans tous les cas, l’avenir semble radieux du côté du Massachusetts.

 

Leave a Reply