Avec un Rudy Gobert énorme et clutch, le Jazz renverse les Mavericks !

Avec un Rudy Gobert énorme et clutch, le Jazz renverse les Mavericks !

On voit mal comment cette année les coachs vont pouvoir oublier Rudy Gobert au moment de faire leur choix pour le All-Star Game. Le Français a encore sorti un gros match dans la 14ème victoire en 15 sorties du Jazz, installé désormais en seconde position à l’Ouest. Les joueurs de l’Utah l’emportent à Dallas 112-107 grâce à une claquette de Rudy, un contre, un rebond et un lancer clutchs.

Le double défenseur de l’année compile 22 points à 8/8, 17 rebonds, 2 passes et 5 contres, épaulé par un duo plutôt maladroit : Donovan Mitchell (25 points à 9/25 dont 5/11 à 3-pts, 8 rebonds et 5 passes) et Bojan Bogdanovic (23 points à 6/16 dont 4/10 à 3-pts). Utah shoote à seulement 44% mais à un correct 15/43 de loin et a fait parler sa défense en limitant Dallas à 43.3% malgré un 16/41 de loin. Ces derniers ne rentrent que 7 lancers et Luka Doncic a été bien contenu puisqu’il sort des stats en-dessous de ses standards avec 25 points à 11/25 dont 2/10 à 3-pts et un mauvais 1/58 sur la ligne des lancers en plus de 6 rebonds et 7 passes. Seth Curry ajoute lui 19 points à 4/5 à 3-pts et Kristaps Porzingis 15 points à 6/14 dont 3/8 à 3-pts.

Les Mavericks, en grande réussite, notamment de loin, ont démarré fort et pris les commandes 32-19 dans le sillage de Doncic. Mais le Jazz a répondu par un 12-0 conclu par un tir à 3-pts de Georges Niang pour prendre brièvement la tête 37-36. Mais Dallas a repris les choses en main rapidement grâce à un 3-pts de Delon Wright qui a marqué 7 points de suite pour prendre 10 points d’avance et permis aux visiteurs de virer logiquement en tête 58-55 à la pause.

Dallas a continué de faire la course en tête et tenté de faire le break à plusieurs reprises puisqu’après une égalisation de Joe Ingles à 3-pts, les visiteurs ont répondu par un 11-2. Conley et Mitchell ont permis au Jazz de continuer de s’accrocher et à l’entame des 12 dernières minutes Dallas était toujours à portée de fusil, 84-80. Sur un dunk avec la faute Rudy Gobert a donné le premier avantage au Jazz depuis la première mi-temps 96-95 mais Dallas a répondu par un 3-pts de Curry et deux lancers de Wright. Pas suffisant pour lâcher un Jazz accrocheur, qui a égalisé par l’intermédiaire d’un 3-pts de Mitchell avec 1’37 à jouer puis c’est Rudy qui a réussi une claquette, 106-104 Utah avec moins d’une minute au chronomètre.Tim Hardaway a répondu par un shoot à 3-pts mais dans la foulée Royce O’Neale n’a pas tremblé et lui a répondu. Derrière Rudy Gobert, qui semblait dépasser par Wright, a contré le layup de ce dernier. Mitchell a mis deux lancers et sur un échec de Dorian Finney-Smith, Rudy a pris le rebond et ajouté un lancer qui a plié le match

Leave a Reply