Menés par un excellent Zion Williamson et à la faveur d’un gros run, les Pelicans retrouvent la victoire

Menés par un excellent Zion Williamson et à la faveur d’un gros run, les Pelicans retrouvent la victoire

Les Pelicans n’avaient pas le droit à l’erreur cette nuit à Chicago s’ils voulaient garder un petit espoir dans la course aux playoffs. Battus lors de leurs deux dernières sorties, ils ont retrouvé la victoire en dominant les Bulls 125-119.

Zion Williamson, qui a fait une petite frayeur aux Pelicans lorsqu’il s’est tordu la cheville, est l’homme du match avec 21 points à 9/11, 4 rebonds et 2 interceptions en 25 minutes. Les Pelicans ont fait parler leur collectif et leur excellent banc. Brandon Ingram ajoute 15 points en 21 minutes et 4 joueurs inscrivent au moins 9 points en sortie de banc dont 18 pour JJ Redick et 12 pour Nicolo Melli et Josh Hart. Ils shootent à un superbe 56.3% dont 16/38 à 3-pts pour compenser leurs 21 ballons perdus. En face les Bulls rentrent 49.5% de leurs tentatives dont un 13/29 à 3-pts mais ont lâché après la pause. Zach LaVine termine avec 22 points à 8/19.

Les Bulls ont pris le meilleur départ en menant 13-6 mais les Pelicans se sont lancés sur un 12-0 pour prendre la tête. Ils ne l’ont plus jamais lâché et ont petit à petit creusé l’écart dans cette première mi-temps où il ont inscrit 40 points dans le second acte pour mener 72-62 à la mi-temps. Le match a été plié au retour des vestiaires puisque les locaux avaient apparemment oublié qu’il restait une autre mi-temps à jouer. Ils n’ont inscrit que 4 points en 7’30 et ont encaissé un terrible 21-4 pliant le match. Ca a toutefois été l’occasion de voir le Français Adam Mokoka inscrire ses premiers points et faire le show puisqu’il a signé 15 points à 6/6 dont 3/3 à 3-pts en 5 minutes et 7 secondes. Cela li a valu des chants de MVP.

Leave a Reply