Al Horford restera sur le banc pour le moment : “C’est ce dont l’équipe a besoin actuellement”

Al Horford restera sur le banc pour le moment : “C’est ce dont l’équipe a besoin actuellement”

Alors que la saison régulière reprend ses droits, les Sixers recevront Brooklyn ce soir, avec un Al Horford sortant désormais du banc. Est-ce que les choses sont amenées à changer ? Pas pour l’instant si l’on en croit le coach de Philadelphie, Brett Brown.

“Je pense que pour le moment, nous allons essayer de développer la rotation telle que vous l’avez vu contre les Clippers. Avec 27 matchs restants, mon état d’esprit est de prendre cette prochaine période de 7-10 matchs pour avoir une rotation vraiment ciblée et précise. Penser que cela va être fixe ? Non je pense pas. Il n’y a que dans de très rares cas que c’est très clair. Disons par exemple que vous jouez contre Gasol et Ibaka, qu’allez vous faire ? Indiana, deux big men, qu’allez-vous faire ? Je ne suis pas du tout figé là-dessus, à garder ça coûte que coûte. Mais j’ai l’intention de poursuivre avec ce que vous avez vu contre les Clippers assez souvent.” Brett Brown

Contre les Clippers, le 5 de départ était composé de Ben Simmons, Josh Richardson, Tobias Harris, Furkan Korkmaz et Joel Embiid, avec Al Horford en 6e homme.  D’ailleurs, comment l’ancien Celte vit-il sa mise sur le banc ?

“C’est ce dont l’équipe a besoin actuellement, et c’est ce que nous faisons. Je n’y pense pas vraiment pour être honnête. Je suis juste content d’être de retour et prêt pour la deuxième partie de saison. Je joue de la même façon qu’avant.” Al Horford

L’ailier Tobias Harris met en avant la volonté de faire passer l’équipe avant tout.

“Être professionnel, c’est quelque chose que nous savions déjà à propos de lui. Évidemment, en tant que groupe et qu’équipe, nous essayons toujours de voir ce qui est le meilleur pour l’équipe. Avoir cette mentalité et être capable de faire ça pourrait être une bonne chose pour nous et voir si ça marche, ça démontre une attitude de vainqueur, une mentalité de vainqueur.” Tobias Harris

Mais le pivot, aussi collectif qu’il puisse être, a envie de finir les matchs.

“Tu veux absolument être là et finir les matchs, il n’y a pas de débats là-dessus. C’est toujours là que tu veux être.” Al Horford

Via Philly Voice

Leave a Reply