Joel Embiid s’excuse pour son geste mais assume le « meilleur joueur du monde » : « Oui, fuck it ! »

Joel Embiid s’excuse pour son geste mais assume le « meilleur joueur du monde » : « Oui, fuck it ! »

Après avoir compilé 39 points et 16 rebonds dans une victoire en prolongation sur les Nets vendredi, Joel Embiid s’était décrit comme le meilleur joueur du monde. Auteur d’un nouveau très gros match cette nuit cette fois dans un succès obtenu aux dépens des Hawks avec un nouveau record en carrière à la clé, le Camerounais a été relancé sur le sujet par Serena Winters :

« J’ai joué comme un big man, dominé la peinture, mes coéquipiers m’ont suivi, ils m’ont donné le ballon dont une grande partie du crédit leur revient à eux et au coach. […] J’ai simplement été agressif, de pousser les gars, d’amener de l’énergie en attaque et en défense et je suis très content qu’on ait gagné. »

(La journaliste a ensuite interrogé le Sixer sur son état d’esprit en l’absence pour le moment indéterminée de Ben Simmons, touché au dos)

-Quand on a su qu’il ne jouerait pas je me suis dit que j’allais être ce gars, essayer d’être agressif, jouer avec beaucoup d’énergie, avec un état d’esprit un peu différent de la première partie de saison. On espère qu’il sera vite de retour, on a besoin de lui, c’est l’un de nos meilleurs joueurs. En attendant je dois être ce gars, et simplement d’être moi-même.

– Le meilleur joueur du monde, n’est-ce pas ?

– Je veux dire…  oui ! Quand j’ai fait cette déclaration, je n’ai pas réellement dit que je l’étais mais oui, fuck it ! Désolé, mais je le crois. Quand je joue comme j’ai joué ce soir, tout peut arriver. Je veux aussi m’excuser pour ce que j’ai fait à la fin du match (voir ci-dessous), vous l’avez sûrement vu à la télé, je suis désolé. Merci. »

Leave a Reply