Steve Kerr sur Stephen Curry : “C’est comme s’il était à la fin du training camp, le problème c’est que tout le monde est dans une forme de mi-saison”

Steve Kerr sur Stephen Curry : “C’est comme s’il était à la fin du training camp, le problème c’est que tout le monde est dans une forme de mi-saison”

Alors que son retour à la compétition était prévu aujourd’hui contre les Wizards, Stephen Curry ne sera finalement pas en tenue ce soir. Lui qui se sentait prêt et voulait revenir pour cette rencontre, n’a pas reçu le feu vert de Steve Kerr et de Rick Celebrini (qui prend les décisions médicales). Pour autant, le coach des Warriors admet que le n°30 a compris cette décision, malgré sa déception.

“Il n’était pas ravi évidemment. Mais Steph est toujours très rationnel, c’est facile de discuter avec lui. Il a un peu bataillé mais il a aussi compris pourquoi nous souhaitions prendre des précautions supplémentaires. Il est d’accord avec ça.” Steve Kerr

Le coach de la Baie n’est pas inquiet par rapport à une rechute, mais il estime que son meneur a encore besoin de quelques entraînements avant de revenir dans le grand bain de la NBA.

“Aucune inquiétude en termes de rechute. C’est juste une question de sensation pour Steph. Lésions nerveuses, ce terme semble terrible. Mais je pense que tout ce dont il s’agit, c’est que cette zone semble engourdie. Steph doit s’habituer à avoir une sensation différente dans cette main. Sa main est guérie et puissante. C’est le cas depuis la semaine dernière. Mais il a été limité à deux entraînements. Et dans ses deux entraînements, il y a avait des personnes que nous avions choisies dans la rue. Nous avions besoin de quelque chose de plus intensif pour lui. L’option de s’entraîner avec les Santa Cruz (l’équipe de G-League) était parfaite. C’est un bien meilleur test pour lui. Donc actuellement, c’est comme s’il était à la fin du training camp, se préparant pour le premier match amical. Le problème c’est que tout le monde est dans une forme de mi-saison. C’est quelque chose dont Rick, Steph et moi avons parlé. La vitesse de jeu, le physique, il est si loin de ça que nous avons besoin de simuler ça au mieux.” Steve Kerr

Via The Athletic

Leave a Reply