« Très étonné de voir qu’ils puissent parler de qui que ce soit d’autre pour le titre de MVP » LeBron fait des ravages à NOLA

« Très étonné de voir qu’ils puissent parler de qui que ce soit d’autre pour le titre de MVP » LeBron fait des ravages à NOLA

Comme pour la course aux playoffs à l’Ouest, les Pelicans se sont accrochés cette nuit pour la réception des Lakers, n°1 de la conférence. LeBron James et les Lakers ont néanmoins eu le dernier mot, 122-114, grâce à un 4ème quart-temps remporté 29-19, et dans lequel la star californienne a marqué 13 de ses 34 points (14/21, 12 rebonds, 13 passes).

« Quand tu envoies une prise à deux sur lui, il trouve un gars ouvert à 3-points. Et quand tu ne le fais pas, il est tellement costaud et ‘skilled’ qu’il va simplement finir au panier. Il attrape le ballon dans le corner et il rend la prise à deux plus compliquée. Je suis très étonné de voir qu’on puisse parler de qui que ce soit d’autre pour le titre de MVP. Peu importe l’équipe dans laquelle il est, il va avoir une chance de gagner le titre. Je ne suis pas certain de bien connaître la définition d’un MVP, mais il rend tout le monde dans son équipe meilleur, et il complique la vie de tous ceux contre qui il joue. » Alvin Gentry

Soit un de moins que Zion Williamson, auteur d’un nouveau record en carrière avec 35 points (12/16, 7 rebonds). Le rookie a signé un 11/13 aux lancers-francs, mais a aussi perdu 6 ballons (16 au total pour New Orleans) en 33 minutes de jeu. Il est grâce à cela devenu le premier joueur de moins de 20 ans à signer 2 matchs à au moins 25 points contre les Lakers (19-0 quand James marque au moins 30 points cette saison). Après le match, les deux ont échangé quelques mots sur le parquet.

« Tout ce que je peux dire, c’est que ça signifie définitivement quelque chose pour moi. Qu’il me dise ça, ça représente beaucoup pour moi. » Zion Williamson

Malgré un large avantage au nombre de lancers-francs tirés (27/33 contre 9/10, merci Zion), les Pelicans n’ont pas réussi à rentrer leurs shoots extérieurs : ils ont terminé à 7/32 à 3-points, contre 13/35 pour les visiteurs.

« Ils switchent en défense et ça nous rend stagnants parfois. On doit mieux exécuter. Je crois que j’ai tendance à être un peu trop excité pour ces matchs et je force certains tirs au lieu de laisser le jeu venir à moi. J’ai fait du bon boulot je pense, on a eu des tirs ouverts, mais on ne les a simplement pas mis. » Brandon Ingram, 15 points à 5/23

« On a eu des shoots qu’on est capables de mettre, surtout à 3-points. On termine à 7/33. Sur ce total on aurait sans doute pu en mettre 8 de plus, des shoots qu’on est capables de mettre mais qui ne sont pas rentrés ce soir. Mais on s’est battus. Ils ont simplement réussi beaucoup de choses en fin de match. Quand LeBron n’était pas sur le terrain, ça allait, et quand il revenait, on avait du mal. C’est un formidable joueur de basket avec un QI basket très, très élevé. » Alvin Gentry

« Ils ont mis les shoots qu’ils devaient mettre, et on n’a pas mis les nôtres. » Zion Williamson

Son équipe devant 113-111 à 2’25 de la fin, James a tué le match sur un 3-points face à Williamson pour le +5.

« Il est qui il est. C’est un joueur incroyable, respect à lui, il a rentré un gros tir qui les a aidés à sceller le sort du match. » Zion Williamson

via Pelicans

Leave a Reply