Steve Kerr se fait porte-parole de la prévention : « Je ne suis pas expert, je suis l’idiot qui coachait un match devant 15 000 fans il y a 4 jours »

Steve Kerr se fait porte-parole de la prévention : « Je ne suis pas expert, je suis l’idiot qui coachait un match devant 15 000 fans il y a 4 jours »

Après avoir constaté qu’un concert de Post Malone s’était tenu au Pepsi Center de Denver le soir du 12 mars, Steve Kerr a pris la parole sur Twitter.

« Il nous faudra tous nous engager à prendre des distances dans le cadre social afin d’inverser la courbe et de maîtriser le virus. Expliquez ce concept à tous ceux que vous connaissez s’il vous plaît. » Steve Kerr

24h plus tôt, la NBA annonçait la suspension de sa saison suite au test positif de Rudy Gobert au coronavirus.

« Je suis bien conscient qu’il y a 4 jours je coachais un match NBA devant 15 000 fans et que maintenant je supplie les gens d’éviter les grands rassemblements. Ce n’est pas que je suis hypocrite, c’est qu’il y a quatre jours, j’étais ignorant, et j’essaie d’apprendre, comme tout le monde. J’essaie d’utiliser ma voix pour aider à faire passer le message parce que si ce qu’il va falloir faire. Tout le monde doit comprendre que chacun peut jouer un rôle là-dedans et que c’est la seule façon par laquelle cela va fonctionner.

[…] On a rencontré les joueurs à la salle d’entraînement hier. On leur a dit qu’on serait en contact avec eux à nouveau lundi quand la NBA aura des nouvelles. Je pense que la ligue est actuellement en train d’essayer de déterminer ce que ces 30 jours d’arrêt vont signifier du point de vue des entraînements, ce genre de chose. Mais on ne va pas s’entraîner de sitôt. Ce que j’ai dit aux joueurs en gros, c’est qu’il fallait traiter cela comme un All-Star break, quand tu ne t’entraînes pas mais que tu dois anticiper que tu vas bientôt jouer un match. En théorie, on pourrait jouer dans un mois. Donc travaillez de votre côté. On saura ce qu’il est possible de faire ou pas lundi, comme par exemple venir à la salle, on vous tiendra au courant. Encore une fois, je ne suis pas expert en la matière. Je souligne justement que je suis l’idiot qui coachait un match devant 15 000 fans il y a 4 jours. J’apprends en même temps que tout le monde. Mais il est important qu’on s’adapte aussi rapidement que possible pour changer la dynamique. » Steve Kerr

via The Athletic

Leave a Reply