Presque 5 ans après sa première opération, Steve Kerr va mieux

Presque 5 ans après sa première opération, Steve Kerr va mieux

Opéré à l’été 2015 d’une hernie discale (43 matchs manqués durant la saison 2015-16) puis un peu moins de 2 ans après en mai 2017 (11 matchs de playoffs manqués) pour mettre fin à un écoulement de liquide céphalo-rachidien qui lui causait de très fortes douleurs au dos comme à la tête (migraines), Steve Kerr va aujourd’hui mieux, même s’il a fait une croix sur la possibilité d’un jour à nouveau se sentir à 100%.

« Je vais bien, je vais bien. Je n’ai pas raté de matchs depuis quoi, trois ans je crois. Ça fait un moment. J’adore coacher et j’adore ce que je fais. Je suis impatient d’être à la salle tous les jours. Donc dans l’ensemble, je me sens bien, bien mieux. Je ne suis pas à 100%, mais quand vous avez 54 ans et les kilomètres au compteur que j’ai, vous ne serez probablement plus jamais à 100%, c’est comme ça. Je me sens bien et je suis heureux d’être là soir après soir (en temps normal, ndlr). » Steve Kerr

Le coach des champions 2015, 2017 et 2018 a même pu reprendre le golf (là encore, pas en ce moment en raison de l’épidémie de coronavirus).

« J’ai joué au moment du All-Star break. J’ai joué trois jours d’affilée ici à San Diego (où il se trouve en famille actuellement). C’était top de pouvoir jouer et de me sentir parfaitement bien ensuite. Je ne peux plus courir à cause de mes genoux et de mon dos, le tennis et le basket me manquent beaucoup. Je peux encore faire du golf donc c’est une bonne chose. » Steve Kerr

via The Athletic

Leave a Reply