LaVar Ball : “Mes fils ne seraient pas où ils sont sans moi”

LaVar Ball : “Mes fils ne seraient pas où ils sont sans moi”

On ne sait pas encore quand aura vraiment lieu la draft, mais on commence à beaucoup y penser et on a déjà droit aux rumeurs que certaines équipes pourraient éviter de sélectionner LaMelo Ball pour éviter d’avoir à gérer son père LaVar. Ce dernier est vu comme un véritable boulet, même si Lonzo a réussi à s’en détacher, mais ce n’est pas le cas pour LaMelo. Dans une apparition dans Pardon My Take, LaVar a expliqué qu’il n’était en aucun cas ce boulet.

“Non, je ne peux pas être un fardeau. Le truc c’est que tu ne choisis pas mon fils en te basant sur le sentiment que tu as à mon égard. Il n’est pas supposé être là de toute façon. Je ne suis pas sur le terrain. Les gens aiment avoir ce discours : ‘Oh, il leur met la pression.’ Non, non, non. Mes fils ne seraient pas où ils sont sans moi.” LaVar Ball

Même si sa saison a été écourtée en raison d’une contusion osseuse au pied, puis sa décision de ne pas reprendre et de se préparer de son côté pour la draft, il a réussi son pari australien. Il a joué 12 matchs avec deux triple doubles et des moyennes de 17 points (38% aux tirs), 7,6 rebonds et 6,8 passes décisives. Suffisant pour être le futur premier choix ? Rendez-vous en juin (ou plus tard).

Leave a Reply