Mark Cuban bien moins optimiste

Mark Cuban bien moins optimiste

Le nombre de personnes touchées par le coronavirus aux États-Unis augmente de façon exponentielle et effrayante avec plus de 200 000 cas et plus de 4000 décès alors même que le pic de l’épidémie est attendu plutôt dans une à trois semaines. Cette situation catastrophique fait qu’il y a de moins en moins d’optimisme en NBA concernant une reprise de la saison. Il y a quelques jours Mark Cuban était confiant sur le fait que la saison reprendrait mi-mai, début juin, mais lors de son passage dans l’émission Get Up, il a effectué un rétropédalage

“Je n’en ai aucune idée (sur une date de retour de la NBA). La seule chose que je sais c’est que nous allons faire passer en premier la santé et nous n’allons prendre aucun risque. Nous n’allons pas faire quoi que ce soit qui est à risque pour la santé de nos joueurs, nos fans, notre staff et notre organisation. Donc actuellement, je n’ai rien de nouveau à dire. Tous les experts doivent dire que c’est sûr. Nous ne pouvons rien faire passer avant la santé et la sécurité de nos joueurs et de notre staff, c’est tout. C’est une telle cible mouvante, et personne n’a vraiment toutes les informations. Je n’ai pas eu la moindre discussion avec quelqu’un sur une date à ce stade.” Cuban

En Chine, alors que la CBA pensait bien pouvoir reprendre rapidement, le gouvernement a obligé un report. La NBA sera aussi dépendant des conseils des experts de santé diront et des décisions du gouvernement. À l’heure actuelle, la solution plausible en cas de reprise, semble être de jouer dans un seul endroit avec des joueurs isolés dans un hôtel.

“Cela me parait très bien, et je vais vous dire pourquoi : l’Amérique a besoin de sport. Nous avons besoin de quelque chose pour nous enthousiasmer. Quelque chose pour nous exciter. Tout le monde dans le nord du Texas veut une raison pour que les Mavs reviennent, pour s’enthousiasmer, pour s’enflammer tous ensemble. Même s’il n’y a pas de fans dans les salles, le simple fait de pouvoir regarder à la télé, de crier, de faire de nouveau des high-five. Nous avons besoin de ça. Et je suis totalement partant. Peu importe ce que nous pouvons faire pour que ça reprenne, je suis pour.” Cuban

Via ESPN

Leave a Reply